«

»

Vampire Nation, Tome 1 : Riker, Larissa Ione

vampire-nation,-tome-1---riker-555793-250-400Titre : Riker
Titre VO : Bound By Night
Saga : Vampire Nation
Nº de tome : 1
Auteur : Larissa Ione
Date de Sortie : 20 février 2015
Editeur : Milady
Genre : Bit-lit, Romance paranormale
Pour qui : Tout public
Pour commander :

Résumé :

Nicole Martin n’avait que huit ans quand les esclaves vampires se sont rebellés. À présent, elle consacre sa vie à débarrasser la planète de leur engeance maudite. Riker, un vampire renégat, brûle de venger les siens asservis par la famille de Nicole. Pourtant enlever la jeune femme ne tourne pas exactement comme il l’avait prévu. Les deux ennemis jurés se découvrent une attirance mutuelle. La haine devient obsession, désir… peut-être même rédemption. Mais Riker pourra-t-il dompter cette fougueuse jeune femme qui pourrait l’anéantir ainsi que toute son espèce ?

L’avis de Calim : 6/ 10

Je vais vous faire un aveu : je trouve la couverture très belle. Ce jeune homme a un je-ne-sais-quoi d’attendrissant et il m’a irrémédiablement attirée. Ne connaissant pas cette auteure (honte à moi, sans doute !) je n’avais donc aucun a priori quant à la qualité du texte. De plus, la quatrième de couverture m’a intriguée car elle nous prévient que, dans ce récit, les vampires sont des esclaves. Tiens-tiens ! Fini les super-héros qui brillent à la lumière du soleil ?

Et effectivement, Larissa Ione nous décrit un monde où les vampires sont considérés comme des objets, on se croirait revenu au temps sombre de la traite des esclaves. Maltraités, soumis à la toute-puissante des hommes, ils subissent mariages forcés, arrachages de leurs canines, sans oublier d’être les cobayes de monstrueuses expériences. Une éternité de souffrances et d’humiliations !

Cependant, comme tout peuple asservi, ils finissent par se rebeller et Nicole Martin gonfle les rangs des victimes collatérales. Âgée de huit ans, elle assiste, impuissante, au massacre de sa famille et est violemment attaquée par un des esclaves de son père. Pourtant, elle survit et s’exile en Europe où elle devient une brillante scientifique, spécialisée dans le comportement des vampires. Obligée pour des raisons d’héritage de retournée aux Etats-Unis, elle voit ressurgir les fantômes de son passé. Riker est l’un d’eux.

Bien décidé à venger la mort de sa compagne, Riker prend la tête d’une expédition punitive qui a pour but de réduire en miettes l’empire des Martin et qui, accessoirement, lui permet de s’emparer de Nicole. Prise au piège, la jeune femme devine que sa dernière heure est arrivée, mais c’est bien connu que c’est quand on s’y attend le moins que les événements n’en font qu’à leur tête… Nicole tombe de très haut quand elle découvre l’étendue des horreurs pratiquées par la Compagnie Daedalus dont elle est censée être le PDG ou qu’elle constate l’ignominie de son demi-frère qui n’hésite pas une seconde à la sacrifier aux vampires pour prendre définitivement les rênes de l’empire Martin. Avec une famille comme la sienne, la pauvre n’a pas besoin d’ennemis !

Le monde de Nicole s’écroule par pans entiers, un danger mortel la guette, mais que serait une demoiselle en détresse sans un preux chevalier ? Je vous le demande !

L’auteure mène tambour battant la romance entre Nicole et Riker et on s’y laisse plus ou moins prendre, même si les ficelles sont un peu grossières. Je te déteste ; tu me terrifies, mais je tombe sous ton charme et je suis prête à me sacrifier pour te protéger. Je te hais ; tu représentes tout ce que je méprise et pourtant qu’est-ce que tu es jolie… Ces deux-là vont un peu vite en besogne et changent d’opinion avec une déconcertante facilité, mais bon.

Le style est très abordable, mais on frôle vite l’indigestion à cause du nombre de fautes de traduction ou de coquilles. Dommage !

Les personnages sont malgré tout plutôt attachants : tant les vampires, certifiés survivants et guerriers sanguinaires, que les humains, Nicole en tête. Cette femme ne manque pas de suite dans les idées, c’est le moins qu’on puisse dire !  Les protagonistes du deuxième tome nous sont dévoilés et on a hâte d’en savoir un peu plus sur les tenants et les aboutissants de cette histoire.

Pas de quoi édenter un vampire ou domestiquer un lycaon, mais un agréable moment de lecture quand même.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/vampire-nation-tome-1-riker-larissa-ione/