«

»

Vampire, John Steakley

Vampires

Titre: Vampires
Titre en VO: Vampire$
Auteur: John Steakley
Date de sortie:30/04/1998
Éditeur: Pocket
Genre: Dark Fantasy
Pour qui: À partir de 15 ans

Résumé :

Imaginez un monde, le nôtre, mais où les vampires existent bel et bien, quoique personne, parmi les autorités ni les médias, ne veuille reconnaître leur existence. Imaginez que le seul rempart face à ces monstres soit une bande de chasseurs de primes bardés de pieux, directement mandatés par le Vatican, et dirigés par un baroudeur désabusé du nom de Jack Crow. Une troupe menant un combat qu’elle ne pourra jamais gagner – et qui le sait fort bien. Tel est l’univers de ” Vampires ” où l’on ne tergiverse pas sur l’existence du buveur de sang : ces monstres sont une réalité à laquelle Jack Crow doit faire face comme il l’a toujours fait : envers et contre tous.

 

L’avis de Dr M : 7/10

C’est l’histoire de Jack Crow, un chasseur de vampires, qui travaille pour une organisation secrète financée par les victimes potentielles des vampires. Crow est un ex-agent de la DEA. Après une opération difficile, il trouve le repère de vampires. Malheureusement, le maître vampire n’est pas là. Jack et son équipe vont fêter leur réussite dans un bar. Mais, alors que l’alcool coule à flot, le maître fait son apparition, et massacre les chasseurs de vampires. Le héros s’en sort miraculeusement. Ce dernier veut venger la mort de ses coéquipiers. Il cherche Felix, un mercenaire qu’il a connu lorsqu’il travaillait à la DEA. L’équipe va s’enrichir de Carl et d’Adam, un prêtre choisi par l’Église catholique pour les aider. C’est ainsi que commence la chasse du maître.

Dans ce roman, l’instinct de survie est monté à son paroxysme. On a l’impression d’être dans un combat permanent, un peu comme dans une guerre où on peut mourir à n’importe quel moment. Pour couronner le tout, la paranoïa de Jack augmente l’effet de tension.

Les vampires de John Steakley sont des plaies, des monstres capables de tuer un groupe avec lequel ils se battent. Ils sont terriblement dangereux et intelligents. Ils sont sanguinolents et veulent dominer. On est bien loin du vampire « gentil » qui vous regarde dormir.

Il faut cependant remettre le livre dans son contexte. Le livre est sorti au début des années 1990 aux États-Unis. La mode était plutôt aux méchants vampires qu’il fallait éradiquer. Il n’a pourtant pas pris de rides. Bon, effectivement, certains passages seraient sans doute différents s’ils avaient été écrits aujourd’hui. Pour moi, l’histoire se tient. L’intrigue est prenante, et on a du mal à reposer le livre.

Le seul point négatif serait sans doute la fin qui nous laisse un peu sur notre faim. Du coup on a l’impression que l’auteur n’arrivait pas à terminer son roman.

En résumé, c’est un bon roman que je vous conseille de découvrir.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/vampire-john-steakley/