«

»

Trolls & Legendes – L’entretien

troll

À l’occasion du 10e anniversaire du festival Trolls & Légendes, nous avons rencontré Frédéric, l’un des responsables du festival afin de nous en parler davantage.

FantasyGate : Le festival fête ses 10 ans. Comment est né le festival Trolls & Légendes ?

Frédéric : Trolls & Légendes est né autour des activités de l’association Anthêsis. Cette dernière a été créée en 1996 dans le but de promouvoir la culture du fantastique au sens large. Nous avions lancé un fanzine (Khimaira) et un webzine (www.lefantastique.net) puis nos activités se sont élargies à l’événementiel: exposition, rencontres, concerts, tournois de jeux, etc. En 2004, l’idée un peu folle de regrouper tout cela en un seul événement, avec notre partenaire de la Cuvée des Trolls, est née. Elle s’est concrétisée en 2005 avec la première édition de Trolls & Légendes.

FG : Comment expliquez-vous le succès et la longévité du festival ?

Frédéric : Nous ne nous attendions pas à un tel succès. Je pense qu’il est dû à une conjonction d’éléments. La qualité et la variété du programme, les prix démocratiques, l’intérêt pour un public averti comme pour l’amateur éclairé ou les familles. La longévité est liée au succès, bien sûr, mais aussi à la passion qui anime l’équipe organisatrice. N’oublions pas qu’elle est entièrement bénévole. Si elle devait être professionnelle ou rémunérée, un tel festival ne pourrait sans doute pas exister en Belgique…

FG : Votre réputation dépasse les frontières. Quel est votre secret pour faire venir tant d’auteurs reconnus et internationaux ?

Frédéric : C’est le fruit d’années de contacts dans toutes nos activités qui ont permis de créer un réseau avec des auteurs, des maisons d’édition ou des agents. Le succès et la réputation du festival facilitent aujourd’hui beaucoup les choses.

FG : Quels sont les auteurs prévus pour cette année ?

Frédéric : Si on regroupe la littérature, la bande dessinée, l’illustration et le jeux, ce sont près de 200 auteurs qui seront présents. La liste serait trop longue à détailler mais les plus célèbres sont Trudi Canavan, Robin Hobb, Jean-Louis Mourier, David Petersen, Olivier Ledroit, Swolfs ou Paolo Parente.

FG : L’autre atout du festival revient à la programmation des concerts et des films projetés. Comment se passe la sélection ?

Frédéric : Je m’occupe personnellement de la programmation des concerts. J’ai pendant longtemps arpenté les festivals en Allemagne et aux Pays-Bas, ce qui m’a permis de découvrir et inviter des groupes tels que Faun, Omnia ou Dunkelschön à une époque où ils étaient inconnus dans nos régions. Je programme des concerts toute l’année avec Anthêsis (les Fantastique.Nights à Bruxelles, notamment) et j’anime une émission sur Radio Rectangle. Je reste donc en contact étroit avec la scène. Par ailleurs, avec la réputation du festival, les candidatures sont spontanées et par centaines…

La programmation des films et des séries dépendent plutôt des invités présents, d’une part, et des contacts de notre responsable avec des éditeurs.

FG : Si vous deviez donner trois titres de chansons ou de musique de films qui caractériserait l’ambiance du festival, quelles seraient-elles ?

Frédéric : Voilà une sélection difficile à effectuer. Je vais éviter la programmation de cette année en citant In Extremo (Palästinalied), QNTAL (Ad Mortem Festinamus) et, bien sûr, l’œuvre de Howard Shore pour Le Seigneur des Anneaux !

Merci Frédéric, et surtout bon anniversaire Trolls & Légendes.

Un grand merci à vous. A bientôt !

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/trolls-legendes-lentretien/