«

»

The 100, saison1, 2014

The 100

The 100

Titre : The 100
Titre en VO : The 100
Date de 1ère Diffusion VO : 19 mars 2014(The CW) / 20 mars 2014 (Netfix) au Canada
Date de 1ère Diffusion VF :  20 janvier 2015 (SyFyFrance)
Genre :  Science-fiction, Action.
Pour qui : A partir de 12 ans
Nombre d’épisode : 13
Avec : Eliza Taylor-Cotter  (Clarke Griffin), Bob Morley (Bellamy Blake), Marie Avgeropoulos (Octavia Blake), Thomas McDonell (Finn Collins), Devon Bostick  (Jasper Jordan), Christopher Larkin (Monty Green), Paige Turco  (Conseillère Abigail « Abby » Griffin), Henry Ian Cusick (Conseiller Marcus Kane), Isaiah Washington (Chancelier Thelonius Jaha), Eli Goree (Wells Jaha), Lindsey Morgan ( Raven Reyes), Ricky Whittle (Lincoln)
Pour commander : 

 

 

Résumé  d’après Allociné :

Après une apocalypse nucléaire causée par l’Homme lors d’une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l’Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant…

L’avis de Dr M : 6/10 

Dans une station spatiale, en orbite autour de la Terre, se sont réfugiés les survivants d’une attaque nucléaire qui a rendu la vie impossible. 97 ans plus tard, l’humanité a survécu, mais est en surnombre. L’Arche se détériore petit à petit et les réserves d’oxygène s’épuisent vite. Les dirigeants vont envoyer 100 criminels sur la Planète Bleue pour savoir si elle est de nouveau viable…

Au début, on a l’impression de voir Wall-E rencontre Le Seigneur des Mouches. Tous les criminels sont des adolescents ou de très jeunes adultes. La moyenne d’âge doit être de dix-sept ou dix-huit ans pas plus. Après quelques épisodes, les scénaristes nous sortent une histoire d’amour entre un terrien et une des 100. Elle est très inspirée de Pocahontas, mais ils ont changé l’ordre des personnages pour ruser.

Et si on rajoutait d’autres clichés ? Pourquoi pas ! Un triangle amoureux, bien évidemment. C’est totalement inédit, on n’avait jamais vu ça auparavant. De mon point de vue, il ressemble un peu trop à celui de The Secret Circle, mais bon…

Les rebondissements sont prévisibles des kilomètres en avance. À tel point que je faisais des paris sur la suite des événements. J’ai pratiquement toujours gagné.

Les faux raccords et les incohérences sont nombreux et rendent l’intrigue difficile à croire. Il doit aussi y avoir pas mal d’illogismes scientifiques mais, mes connaissances ne sont pas assez approfondies dans ce domaine. Dès le premier épisode, on voit un cerf à deux têtes. On se dit que s’il y a d’autres formes de vie, elles doivent être dans le même état. Eh bien non ! Les terriens semblent identiques.

Un autre exemple ? Plusieurs personnages passent à travers la même porte, mais se retrouvent dispersés ci et là dans l’Arche ou subitement on n’a plus l’impression que trois mille personnes sont à bord…

Les personnages ne sont pas super bien travaillés, ou trop vites. Du coup, ils semblent creux et on a envie de faire une distribution gratuite de gifles en tout genre. Bon la palme reviendra à Eliza Taylor-Cotter, alias Clarke Griffin, que j’ai trouvé énervante au possible et surtout super cruche. De manières générales, tous prennent des décisions, mais ne s’y tiennent pas. Donc, on a le droit à des situations qui auraient pu être évitées si l’un d’entre eux s’était mis à penser ne serait-ce que deux secondes.

Heureusement que le jeu de certains acteurs sauve le tout. C’est le cas d’Isaiah Washington ou d’Henry Ian Cusick qui sont très crédibles dans leur rôle de Conseiller que tout oppose.

De plus, je n’ai pas saisi le concept de faire partir 100 personnes si c’est pour éliminer la moitié du casting et pour se centrer sur une petite dizaine.

L’accroche de fin de saison semble toutefois prometteuse, donc c’est par curiosité que j’essaierai la deuxième saison déjà commandée par la chaîne américaine, pour une diffusion à l’automne 2014.

En résumé, c’est une série est pour ado, et peut-être que si l’on fait abstraction de tout ce qui ne va pas, on pourra accrocher. Mais, faites-vous votre propre idée…

Bande-annonce VO non sous-titrée:

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/the-100-saison1-2014/