«

»

Sœurs Sorcières, Jessica Spotswood

soeurs-sorcieresSaga : Sœurs Sorcières
N° du tome : Livre 1, livre 2 et livre 3
Auteur : Jessica Spotswood
Date de Sortie : juin 2013 – avril 2014 – avril 2015
Editeur : Nathan
Genre : Young adult
Pour qui : Tout public
Pour commander : [Livre 1] [ Livre 2 ] [ Livre 3 ]
Résumé :

Cate, Maura et Tess vivent dans une Nouvelle-Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu’un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

L’avis de Calim : 10 / 10 ♥♥ Coup de Cœur ♥♥

J’ai dévoré cette saga en l’espace de trois jours tellement j’ai été ensorcelée par l’histoire et les personnages de ce récit !!! Je vous propose donc une chronique groupée des trois tomes car, pour moi, ils sont indissociables.

Pour un young adult, l’ambiance est très sombre. Cate, Maura et Tess sont orphelines, leur mère est morte en mettant au monde un énième enfant qui ne survivra pas non plus. Leur père est absent, voyageant beaucoup, travaillant dans une entreprise d’échanges  commerciaux, il ne revient que rarement auprès de ses trois filles âgées respectivement de seize, quinze et douze ans. Cate, l’aînée, a juré à sa mère sur son lit de mort de veiller sur ses sœurs et de les protéger, coûte que coûte. Malgré son jeune âge, elle tient du mieux qu’elle peut cette promesse. En effet, les sœurs Cahill portent un lourd secret : elles sont toutes les trois sorcières et la société dans laquelle elles vivent pourchassent les femmes douées de magie pour les exterminer.

Jessica Spotswood nous plonge dans les heures les plus sombres d’une société régie par l’Ordre des Frères, sorte de moines fanatiques, qui impose aux femmes de n’être que l’ombre d’un époux omnipotent ou Sœurs de charité, c’est-à-dire reléguées aux tâches les plus ingrates auprès des pauvres de la Nouvelle-Angleterre du XXème siècle.

L’inquisition et ses horreurs sont monnaie courante et les femmes dénoncées pour actes de sorcellerie sont condamnées à une mort certaine ou à un emprisonnement à vie dans un asile digne des camps d’extermination de la seconde guerre mondiale.

La méfiance, la peur et la suspicion sont le quotidien des habitants tremblant d’attirer sur eux le courroux des Frères qui imposent d’une main de fer, une loi régissant les moindres faits et gestes de chacun et qui maintiennent les femmes sous le joug d’un homme jusqu’au jour de leur mort. Privées des droits les plus élémentaires, elles sont contraintes de courber l’échine et de veiller à ne pas offenser l’autorité masculine qui les étouffe petit à petit.

Le style d’écriture pourtant très doux de Jessica Spotswood dépeint avec une grande justesse cette société tellement réglementée et normalisée que la plus petite déviance ou originalité est durement condamnée. Elle nous entraine dans un monde où l’injustice est le quotidien de tous, où l’être humain est bafoué et étouffe dans le carcan des codes et des lois. Les livres déclarés « impurs » sont brûlés en place publique ; les veuves sont condamnées à vivre de la charité car elles ne sont pas autorisées à travailler ; les petites filles ne doivent pas être éduquées, ni apprendre à lire car leur seule destinée est de servir un époux qui pensera à leur place ; les échanges de baisers ou de caresses ne sont tolérés qu’entre époux et, bien évidemment, les désirs homosexuels ou adultères sont condamnés par des sentences pouvant aller jusqu’à la pendaison (des femmes, il va s’en dire) !!!

Ce monde bien qu’imaginaire fait terriblement écho aux réalités du nôtre…

Le rythme de ces romans est donné par les relations entre les sœurs Cahill.

Cate chaperonne ses cadettes et, bien que le moment de faire un choix entre un époux ou une entrée dans les ordres approche, elle ne peut se résoudre à quitter son foyer.

Maura souffre de plus en plus de l’absence de sa mère, les soins et les conseils que lui prodigue son aînée lui apparaissent comme de plus en plus étouffants. Elle se révolte contre l’ordre établi par les Frères, au risque de se voir condamnée et défie Cate à la moindre occasion.

Tess tente, quant à elle, de maintenir la cohésion entre ses sœurs, mais c’était sans compter sur une étrange prophétie annonçant que trois sœurs, toutes trois sorcières, seront à même de modifier le cours de la société, défieront les Frères pour établir les bases d’un monde nouveau où les sorcières seront puissantes et reconnues. Mais que pour se faire, l’une d’entre elles sera assassinée…

J’ai été littéralement happée par cette histoire, prise au piège par la relation des sœurs Cahill qui oscille entre Amour, Trahison et Repentance. Elles sont criantes de vérité dans leur comportement entre elles et je me suis tour à tour reconnue dans leur façon d’être.

Le scénario de ces romans nous fait voyager dans un monde fantastique, mais enraciné dans les fondements même de l’Histoire de notre société. On résiste aux côtés de Cate, on s’insurge contre les lois iniques des frères avec Maura, on tremble auprès de Tess de devoir affronter une réalité terrifiante alors qu’on n’est encore qu’une enfant…

Je ne vous en dirai pas plus sur le déroulement de l’histoire car je ne veux surtout pas dévoiler les détails et les enchaînements qui font que ces romans sont des petits bijoux de sentiments, d’actions et de réflexions sur ce que sont les fondations de notre monde. J’ai ressenti toute une palette d’émotions : j’ai ri, j’ai tremblé, je me suis insurgée contre les Frères, j’ai été en colère contre « mes sœurs », j’ai aimé follement, je me suis révoltée, j’ai pleuré de perdre ceux que j’aime…

Bref, si vous croisez les sœurs Cahill au détour d’une étagère ou d’un rayon, n’hésitez pas à les rejoindre et à partager leurs aventures !

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/soeurs-sorcieres-jessica-spotswood/