«

»

Sleepy Hollow – Saison 2 – 2014 / 2015

sleepy-hollow-second-season.31877Titre : Sleepy Hollow
Titre en VO : Sleepy Hollow
Date de 1ère Diffusion VO : 22 septembre 2014 (FOX)
Date de 1ère Diffusion VF : 5 mai 2015
Genre :  Fantastique, Action.
Pour qui : A partir de 12 ans
Nombre d’épisode : 18
Avec : Tom Mison (Ichabod Crane),  Nicole Beharie (Inspecteur Abbie Mills), Katia Winter (Katrina Crane), Orlando Jones (Lieutenant Frank Williams), Lyndie Greenwood  (Jenny Mills), John Noble (Henry Parish), Neil Jackson (Abraham Van Brunt), Matt Barr (Nick Hawley )
Pour commander :

Résumé  d’après Allociné :

Ichabod Crane se réveille après un sommeil de près de deux siècles et demi. Il a traversé le temps avec un mystère qui date de l’époque des Pères Fondateurs de l’Amérique. Coincé à notre époque contemporaine, où la technologie a pris place et les mœurs ont évolué, celui-ci trouve une alliée inattendue en la personne d’Abbie Mills, lieutenant de police à Sleepy Hollow. Tous les deux ont un rôle à jouer dans les évènements qui se préparent, et une apocalypse à éviter.

L’avis de JackHakness : 6/10 

Nous retrouvons les divers protagonistes dans leurs différents guêpiers de la fin de saison dernière. Jenny a eu un accident, Henry a enterré vivant Ichabod et retient prisonnières sa mère, Katrina, et Abbie, le second Témoin.

Si le début de saison était fortement prometteur avec la suite directe de la saison 1, le reste a été extrêmement laborieux.

L’intrigue principale a perdu de sa saveur avec l’arrivée du Purgatoire de Katrina, qui ne sert définitivement à rien dans la série et Henry Parish dont le rôle a vraiment été mal détouré dès le départ. Les épisodes ne sont qu’une succession de tentative d’Henri pour faire revenir Moloch sur Terre. Et tel le Coyote dans le dessin animé, tous ses plans foirent les uns après les autres. Au bout d’un moment, toute cette petite guéguerre devient lassante.

À trop voir étoffer l’histoire avec de nouveaux personnages, ces derniers ne sont pas assez fouillés, et travaillés. Et pis, ils tirent vers le bas les héros. Et même l’arrivée de charmant Nick Hawley, une sorte de Sydney Fox du surnaturel au masculin, n’y fait rien. On s’ennuie ferme et j’ai même failli arrêté définitivement. Il aurait mieux valu faire une saison de 13 épisodes avec une cadence de rebondissements normale qu’une avec 18 épisodes longue et fastidieuse.

Mais, voyant le vent tourné sur une possible annulation, les scénaristes ont changé de fusil d’épaule pour la fin de saison. Les derniers épisodes (à partir du 2.14 jusqu’au 2.18) permettent enfin à l’histoire de sortir la tête sous l’eau et de décoller. Cela devient plus dynamique, plus pêchu, plus combattif. Bien sûr, il y a son lot de morts.

La fin est succulente avec une belle inversion des rôles pour Abbie et Ichabod, mais j’en dirai pas plus pour vous laisser la surprise.

Mais la série a su, malgré tout, garder ce qui a fait son charme dès le début : Ichabod et sa découverte du monde moderne : Internet, le porno, le karaoké, le monde économique des banques et j’en passe. Ces petites capsules d’anachronisme relèvent le niveau.

La bande sonore est toujours agréable et dynamique, donnant un vrai univers musical à la série.

Les effets spéciaux sont correctement effectués, mais la réalisation dans son ensemble reste un peu fouillis, selon les épisodes.

En conclusion, la seconde saison de Sleepy Hollow est une déception, tant la première sortait de l’ordinaire. Je m’attendais à mieux, et tel un soufflée au fromage, s’effondre. Je regarderais la saison 3 avec envie pour connaître la suite des aventures d’Ichabod.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/sleepy-hollow-saison-2-2014-2015/