«

»

Sarah Dearly, Tome4, D’enfer, Michelle Rowen

Titre: D’Enfer
Titre en VO: Stakes & Stilettos
Saga: Sarah Dearly
Nº du tome: 4
Auteur: Michelle Rowen
Date de sortie:22/04/2011
Éditeur: Milady
Genre: Bit-Lit
Pour qui: À partir de 15ans

Résumé :
Depuis que je suis vampire, ma vie est un vrai chaos. Entre mon histoire d’amour impossible et mes problèmes avec les chasseurs, je touche le fond. Mais j’ai bien l’intention de me reprendre. D’abord, trouver du travail. Or avec moi, un entretien d’embauche a vite fait de se transformer en cauchemar. Et pour couronner le tout, voilà qu’une sorcière me transforme en nocturne, une espèce de vampire dangereuse et allergique au soleil. Finie, la bronzette. Génial ! Je commence à me demander si quelqu’un là-haut n’a pas une dent contre moi…

L’avis de Dr M :
Quel plaisir de retrouver un nouveau tome de Sarah Dearly consacré à Sarah Dearly !!

Tout semble à peu près bien commencer pour la vampire la plus « fashion victime ». Elle file le parfait amour avec Thierry, elle est heureuse, mais au chômage. Elle a donc rendez-vous pour un entretien d’embauche qui tourne en plantage de pieu. Elle est sauvée in extrémiste par un homme dont le visage est enroulé dans une écharpe : le Diable Rouge.

Après ce mauvais épisode, elle se rend à une réunion d’anciens élèves, où l’une de ses anciennes camarades de classe, devenue une méchante sorcière, lui jette un sort. Elle devient une « créature démoniaque » : un nocturne. C’est en réalité, un vampire classique dans la pensée populaire : il craint la lumière, les crucifix, etc…

L’humour est bien entendu au rendez-vous dans ce tome. C’est un plaisir de lire les répliques piquantes de Sarah.
On peut reprocher cependant les interludes qui coupent le déroulement de l’histoire, et qui nous fournissent des renseignements pas vraiment utiles. Dans ces interludes, on entre dans la peau de Thierry pendant quelques pages. Mais, paradoxalement, on n’en apprend pas plus sur lui. OK, on a quelques informations qui nous permettent de comprendre le personnage. Mais, ç’aurait pu être intégré directement à la trame principale plutôt que sous forme d’interludes…

Un autre point négatif, c’est la résolution, enfin ce qui se passe avec la sorcière. C’est un peu soudain, et ça ne colle pas trop avec le tempérament de cette dernière.

Le dénouement est assez inattendu, et se finit sur un une scène qui ne peut donner que l’envie d’attaquer le dernier tome, qui hélas n’est pas encore sorti.

Bref, si vous avez aimé Sarah Dearly dans les tomes un et deux (oui, car le trois ne parle pas d’elle), vous l’aimerez aussi dans ce quatrième volume.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/sarah-dearly-tome4-denfer-michelle-rowen/