«

»

Retour sur le Salon du Livre de Genève

Pour pouvoir entrer au Salon du Livre qui s’est tenu du 1er au 5 mai, il nous aura fallu débourser 12 CHF par personne, sauf si vous avez moins de 26 ans et là, surprise, c’est gratuit !

Entrée du salon de Genève

Entrée du salon de Genève

Tout de suite, on arrive dans l’espace dédié au salon mexicain et au salon africain .

Arbre du salon africain

Arbre du salon africain

Dans les dédales des allées, les plus grands éditeurs (Actes Sud, Fleuve Noir…) et les plus grandes librairies suisses ont leur place telle que la librairie Payot avec un stand pour enfants.

Pour les plus coquins, vous trouverez un stand avec tentures rouge sang abritant la crème de la littérature érotique (et il était loin d’être désert !). En l’honneur des 20 ans de Titeuf, un stand immense trône au milieu du salon et si vous êtes prêts à affronter la file d’attente, vous repartirez avec une dédicace de Zep.

Dans les allées du salon, je suis tombée sur un stand où on trouve quelques mangas mais surtout pleins de goodies directement importés du Japon, certains difficiles à trouver. Il y avait même de grandes figurines de Predator très réalistes et magnifiques. Passage obligé!

Stand avec les goodies japonais

Stand avec les goodies japonais

Librairie Payot

Librairie Payot

Dans le coin gourmand se déroulait l’enregistrement en direct d’une émission culinaire. L’exposition de Plonk et Replonk, célèbre maison d’édition suisse déjantée, mais hilarante.

Enregistrement de l'émission culinaire

Enregistrement de l’émission culinaire

Évidemment, ce qui m’a poussée à me rendre à ce salon, c’est la présence des éditions Bragelonne, Milady et Castlemore, et surtout, de deux de leurs auteures, Marika Gallman et Samantha Bailly.

Marika Gallman et Samantha Bailly

Marika Gallman et Samantha Bailly

Le stand en lui-même est très attrayant : on a l’impression d’entrer dans une petite librairie, avec faux murs, étagères en bois et table centrale. Mais son point fort est l’exposition des oeuvres des différents illustrateurs de Bragelonne, juste sublime. Si l’envie vous en prend, vous pouvez en acheter, moyennant 60 CHF. De plus, pour 2 livres achetés, un 3e vous est offert . Le staff a été très sympa, car dans les livres offerts, j’avais tout lu (oups) et ils sont allés m’en chercher un en rayon. Vraiment très commerçant !

Diaporama du stand Bragelonne:

J’ai pu discuter avec Marika Gallman qui a pris le temps non seulement de me faire une dédicace personnalisée très amusante, mais aussi de discuter avec moi du tome 2 de Maeve Regan (je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler ! ;)), et de sa série-feuilleton Bad Moon Rising dont les prochaines sorties seront pour bientôt. Lorsque je lui ai demandé si je pouvais prendre une photo, non seulement elle a accepté, mais elle voulait la faire avec moi, ce que j’ai trouvé très sympa. En bref, Marika est une auteure vraiment accessible, proche de son public et drôle. Ce fut un très bon moment passé en sa compagnie. Je l’en remercie encore !

Marika Gallman et Eresh

Marika Gallman et Eresh

Pour ceux et celles qui ne sont pas très loin de la frontière, je vous recommande ce salon !

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/retour-sur-le-salon-du-livre-de-geneve/