«

»

Peri Reed, tome 1 – Drafter, Kim Harrison

drafterTitre : Drafter
Titre en VO : The Peri Reed Chronicles – The Drafter
Saga : Peri Reed
Nº du tome : 1
Auteur : Kim Harrison
Date de sortie : 17/08/2016
Éditeur : Bragelonne
Genre : Urban fantasy
Pour qui : à partir de 15 ans

4e de couverture :
Trahie par l’homme qu’elle aime et l’organisation gouvernementale ultra secrète qui l’a entraînée, Peri Reed est en fuite. Dotée du pouvoir rare et inestimable d’altérer le temps, ses capacités ont cependant un revers : à chaque utilisation, elle oublie à la fois l’histoire qu’elle a modifiée et sa réécriture. Les trois dernières années de sa vie effacées, elle n’a d’autre choix que de s’allier à un mystérieux renégat dans une cavale meurtrière qui lui révélera la délicate vérité que cache sa dernière mission. Traquée, armée de sa seule intuition, incapable de savoir à qui elle peut faire confiance, Peri doit se méfier de tous – y compris d’elle-même.

L’Avis de Lilysatis : 8/10

Peri Reed est une Drafter. Pouvant manipuler le temps, elle est capable de rétrochroner afin de changer un événement. Une particularité qui lui sauve souvent la vie, mais qui demande un lourd prix en retour. En effet, à chaque rétrochronage, Peri perd une partie de ses souvenirs. Quand un très gros choc la force à utiliser son pouvoir, c’est trois ans de sa vie qui disparaissent ainsi que la raison de ce choc.

« Drafter » est un roman de presque 500 pages. Pourtant, la lecture se fait facilement et on ne s’ennuie pas. Même lorsque l’autrice installe la situation initiale et prend son temps afin de ne pas perdre le lecteur, les pages défilent.

Le personnage de Peri est très intéressant. Elle génère de l’angoisse chez le lecteur qui ressent sa propre tourmente d’avoir perdu des souvenirs et de ne pas savoir à qui faire confiance. On s’attache à elle et on la prend en pitié, tout en admirant ses capacités mentales et physiques. Affaiblie à cause de sa mémoire, elle va écouter son intuition et combattre ce qu’on lui impose. Peri est une héroïne forte mais brisée, évoluant dans un monde qui ne cesse de lui mentir. Pour le lecteur qui le sait, c’est une torture que de la voir ainsi.

Le scénario ne laisse pratiquement pas de temps morts. Peri est toujours dans l’action, elle bouge sans arrêt, et quand elle se repose d’une mission, c’est pour que l’on assiste aux complots contre elle. Les autres personnages sont écrits de manière à ce que jamais on ne sache réellement s’ils sont avec ou contre Peri, s’ils luttent pour un monde meilleur ou pour l’asservir.
L’histoire est suffisamment originale pour ne pas manquer de surprendre le lecteur. Kim Harrison a construit un univers très riche autour des Drafters, cohérent et énigmatique avec une société du future qui n’est pas sans rappeler les dérives du monde actuel.

C’est une très belle découverte que ce tome 1, et j’attends de lire la suite des aventures de Peri Reed avec une grande impatience.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/peri-reed-tome-1-drafter-kim-harrison/