«

»

Merlin, Tome 2, Les sept pouvoirs de l’enchanteur, T-A Barron

Merlin tome 2 Les sept pouvoirs de lenchanteurTitre : Les sept pouvoirs de l’enchanteur
Titre en VO : The Seven Songs of Merlin
Saga : Merlin
Nº du tome: 2
Auteur: T-A Barron
Date de sortie: 04/04/2013
Éditeur: Nathan
Genre: Young Adult
Pour qui: À partir de 12 ans
Pour commander (Amazon): Cliquez ici

Résumé :

Merlin a ramené l’espoir à Fincayra, mais l’île vit toujours sous la menace de Rhita Gawr. Lorsque l’esprit maléfique frappe à nouveau, les Fincayriens se tournent vers le jeune garçon : lui seul peut les sauver. Pour cela, il lui faut trouver l’Elixir de Dagda dans l’Autre Monde. Désormais, Merlin n’a pas le choix, il doit apprendre à maîtriser ses pouvoirs.

L’avis de JackHarkness : 8/10

L’histoire du jeune Emrys se poursuit. Après avoir sauvé Fincayra, Merlin doit ramener la Harpe dans les collines obscures, mais une nouvelle menace vient frapper l’île. La mère du jeune héros débarque et elle est attaquée par un mal mystérieux. Emrys, avec l’aide de Rhia, doit trouver l’Élixir de Dagda en apprenant à maîtriser ses pouvoirs.

C’est un plaisir de retrouver Merlin dans ses jeunes années. L’intrigue principale est plaisante. Notre sorcier doit  contrôler ses dons et ses enchantements. Il doit pour cela accomplir sept épreuves lui permettant d’utiliser un sort particulier.

C’est à mon sens le seul défaut du livre. Les sept épreuves relèvent plus de sept morales que de combats épiques. L’auteur, par le biais de notre héros, essaie de nous inculquer des principes. Cela pourrait fonctionner mais, on tombe dans la guimauve. Dommage.

Les personnages sont toujours aussi sympathiques. Emrys a moins ce côté agaçant du premier opus. Il est plus mûr, plus offensif. Rhia est taquine et se révèle au fur et à mesure de l’histoire.

Quant aux protagonistes secondaires, il y en a très peu. Seul leur compagnon de route, le barde Bumelwy est désopilant et décalé, et il apporte de la fraîcheur à l’intrigue.

La lecture est fluide : beaucoup de dialogue et peu de descriptions.

La fin est trop prévisible. Ce n’est pas parce que c’est un roman de Young Adult qu’automatiquement celle-ci doit être bâclée. Elle est cousue de fils blancs et télégraphiée.

En résumé, Les Sept Pouvoirs de l’Enchanteur est un livre dans la veine du précédent : truffé d’aventures, sympathique, drôle, mais un brin moralisateur.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/merlin-tome-2-les-sept-pouvoirs-de-lenchanteur-t-a-barron/