«

»

Merlin, Tome 1, Les années oubliés, T-A Barron

Merlin-TA-BaronTitre : Les Années Oubliés
Titre en VO :  The Lost Years of Merlin
Saga : Merlin
Nº du tome: 1
Auteur: T-A Barron
Date de sortie: 10/01/2013
Éditeur: Nathan
Genre: Young Adult
Pour qui: À partir de 12 ans
Pour commander (Amazon):  Cliquer ici

Résumé :

Le jeune Emrys ignore tout de son identité. Ses premiers souvenirs remontent à l’âge de sept ans, lorsqu’il s’est réveillé sur une plage…

Une femme guérisseuse, Branwen, prétend être sa mère. Mais il refuse de la croire.

Aujourd’hui adolescent, Emrys est déterminé à découvrir qui il est. D’autant qu’il s’est mis à développer des pouvoirs hors du commun, qu’il ne parvient pas à contrôler.

Sa quête le mène sur la mystérieuse île de Fyncaria, peuplée de créatures aussi merveilleuses qu’inquiétantes.

L’avis de JackHarkness : 8/10

Quand on tape dans un moteur de recherche sur Internet le mot Merlin, nous avons droit à une liste interminable de livres, de séries ou de films. Ils nous racontent soit la rencontre avec le Roi Arthur ou les derniers jours de l’enchanteur de la forêt de Brocéliande.

Ici, T-A Barron nous conte la jeunesse du magicien. Emrys est un jeune adolescent, sans souci, mais qui ne cesse de réfléchir sur ses origines. D’où vient-il ? Pourquoi l’a-t-on trouvé sur une plage quand il avait 7 ans ? La femme qui l’a élevé est-elle vraiment sa mère ? Il décide de partir à la recherche de réponses et sa quête l’emmène sur l’île de Fyncaria. Et si tout ce qu’on lui avait raconté était vrai ?

En lisant le résumé du livre, vous vous doutez bien que ce roman est du genre Young Adult avec tous les ingrédients qui s’y rapportent : la quête d’identité, l’action, l’amour et un brin d’humour.

L’idée de départ est plutôt ingénieuse : raconter l’enfance de Merlin. Encore faut-il que ce soit à la hauteur de la légende. Et c’est le cas. L’intrigue est plaisante. Les rebondissements sont présents, même si, parfois, ils sont cousus de fil blanc.

En ce qui concerne la quête des origines du héros, on se doute assez rapidement des identités du père et de la mère d’Emrys. Mais c’est amené de façon intelligente.

L’humour apporte un peu de légèreté à l’ensemble.

La psychologie des personnages est travaillée, mais sans plus. En même temps, le livre est destiné à des lecteurs jeunes. On ne s’attend pas à ce que le héros possède une grande noirceur, certes, mais on demande quand même plus d’aspérités.

On retrouve, hélas, le cliché de la jeune demoiselle en détresse avec le personnage d’Aria. Dommage.

Les protagonistes secondaires sont sympas et servent vraiment l’histoire, à l’instar de Shim, le nain forestier toujours là pour prêter main-forte à Merlin.

Moralité, la lecture de ce premier tome est forte agréable, quel que soit l’âge. Je le conseille pour les adolescents à partir de 12 ans.

 

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/merlin-tome-1-les-annees-oublies-t-a-barron/