«

»

Meg Corbyn, Tome 3 : Gris présages, Anne Bishop

meg-corbyn,-tome-3---gris-presages-725383Titre: Gris présages
Titre en VO: Vision in Silver
Saga: Meg Corbyn
Nº du tome:  3
Auteur:  Anne Bishop
Date de sortie: 18/03/2016
Éditeur:  Bragelonne
Genre:  Bit-Lit, Urban Fantasy
Pour qui:  Adulte
Pour commander (Amazon) :
Résumé :

Les Autres ont libéré les Cassandra Sangue de l’esclavage. Mais à présent, les fragiles prophétesses du sang courent un encore plus grave danger. Simon Wolfgard, le chef des terra indigene de l’Enclos de Lakeside, n’a d’autre choix que de demander l’aide de Meg Corbyn. Chaque entaille la rapproche de la mort mais Autres comme humains ont besoin de réponses, et ses visions représentent le seul espoir qu’a Simon de mettre un terme au conflit. Car l’ombre de la guerre s’étend de l’autre côté de l’Atlantik, et les conspirations d’un groupuscule extrémiste menacent de la propager à Thaisia…

L’avis de Chiara :  9/10
Nous retrouvons le quotidien mouvementé de Meg et de ses amis de l’enclos directement après la libération des Cassandra Sangue. Le rythme est continu, effréné, intense. Les émotions sont au rendez-vous et elles sont nombreuses : tristesse, rires et compassion jalonnent cette lecture.
Et pour cause ! Les Cassandra Sangue restent au cœur des préoccupations des Autres et des Intuits, avec toujours la convoitise des politiciens humains. Rien ne leur sera épargné pour tenter de continuer d’abuser d’elles et de leurs dons. Ce qui, évidemment, va mettre à mal l’opinion qu’ont les Autres des humains. À ce propos, les réactions de Simon face à ce qu’elles vivent permettent au lecteur de projeter sa propre réaction, son dégoût et son désarroi.
Également, Meg cesse d’être la douce innocente de l’histoire. Elle réagit certes naïvement à certaines situations, mais elle se trompe, se fait remettre en place, bref devient vraiment un être humain à part entière. Mais autant elle arrive à s’intégrer et à « vivre » autant les autres Casasndra Sangue doivent apprendre à faire de même. La manière dont elle va les aider, dans un contexte tragique, reste vraiment cocasse.
Dans ce roman, comme d’habitude, l’identification est très efficace et permet de conserver le mystère qui entoure les projets de ce groupuscule HAT. On suit vraiment pas à pas au même rythme que les personnages l’avancée de l’intrigue. La pression qui pèse sur les Autres et leurs nouveaux amis humains et inuits est pesante et décrite de manière très efficace. Le récit est prenant, avec des enjeux importants et surtout tellement politisés qu’ils sont parfois difficiles à comprendre.
On sent vraiment derrière cette histoire la critique d’une société de consommation de masse, qui crée des besoins, des crises, pour obtenir une rentabilité maximum. Sauf que dans ce récit les têtes pensantes de ce monde ne sont pas celles que l’on croit….
Enfin, les personnages secondaires ne sont pas en reste. Que ce soit le policier Monty, son supérieur et ses collègues policiers, les autres membres de l’Enclos, tous ont un rôle important à jouer et alimentent le récit de situations dramatiques, comiques et tragiques.
Pour finir, je n’aurais qu’une seule critique à émettre, la couverture qui ne rend ni hommage à Meg, ni à l’univers riche et prenant de cette série.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/meg-corbyn-tome-3-gris-presages-anne-bishop/