«

Malenfer, La forêt des ténèbres, Cassandra O’Donnell/Ménétrier

Titre: La forêt des Ténèbres
Saga: Malenfer
Nº du tome: 1
Auteur: Cassandra O’Donnell
Date de sortie: 24/01/2018
Éditeur: Flammarion Jeunesse
Genre: Fantasy, Jeunesse, BD
Pour qui: À partir de 10 ans

Résumé : 

Il y a un millénaire, le monde a été séparé entre les terres magiques et celles des humains.
Traquées, les créatures surnaturelles se cachent désormais parmi les hommes…
Alors que la forêt maléfique de Malenfer se rapproche chaque jour davantage de la maison de Zoé et Gabriel, les visions de Zoé deviennent de plus en plus inquiétantes.
Gabriel saura-t-il reconnaître sa force et accepter son destin pour sauver sa sœur?

Avis de JackHarkness : 5/10

Flammarion Jeunesse vient de se lancer dans la Bande Dessinée avec l’adaptation du premier tome de la saga de Cassandra O’Donnell, Malenfer.

Nous retrouvons Gaby et Zoe, deux enfants livrés à eux-mêmes à la suite de la disparition de leurs parents. Alors qu’ils sont à l’école, Zoe découvre par la fenêtre, la chaussure de Charles, l’un de leurs amis de classe. Avec Ezechiel, Thomas et Morgane, le frère et la sœur vont alors être embarqués dans une aventure hors du commun.

Ayant lu le tome 1 de la saga, j’étais curieux de replonger dans l’univers de Malenfer avec la BD. Je dois avouer que je suis assez mitigé, tant sur le fond que sur la forme.

Contrairement au livre qui est bien accès pour les 8/12 ans, une BD possède divers degrés de lecture, ce qui permet aux parents de lire avec leurs enfants. Ici, c’est linéaire, peut-être trop, accès pour les 10 ans. Il manque ce petit truc qui permet aux adultes de prendre leur pied pleinement. Les dialogues sont lapidaires, trop courts, peu percutants. Par moment, j’aurais bien voulu un peu plus de contenu dans les bulles afin de nourrir l’interaction entre les protagonistes. Le découpage par planche n’est pas forcement judicieux et de nombreuses vignettes ne servent pas à grand-chose. Après, c’est le premier découpage et scénario de Cassandra, il faut être indulgent.

Le graphisme ensuite. Pour le coup, je suis assez déçu dans l’ensemble. Si par moment, nous avons des traits, notamment pour les profs ou pour les scènes d’action, se rapprochant à ceux de Martin Mystère ou des Totally Spies, le reste est trop brouillon avec un geste peu assuré – notamment la dernière vignette de la planche 42 où le dragon donne l’impression d’avoir pris en pleine face le Bus Magique. De plus, il manque des grandes vignettes avec pleins de détails mettant une valeur ajoutée à l’histoire.

Ainsi, La forêt des ténèbres est une adaptation moyennement réussie. Elle conviendra à aux bambins qui n’ont pas lu les romans mais pourraient décevoir ceux qui l’ont lu.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/malenfer-la-foret-des-tenebres-cassandra-odonnellmenetrier/