«

»

Maeve Regan, Tome 2, Dent Pour Dent, Marika Gallman

 

Dent Pour Dent

Titre: Dent Pour Dent
Saga: Maeve Regan
Nº du tome: 2
Auteur: Marika Gallman
Date de sortie: 28/09/2012
Éditeur: Milady
Genre: Bit-lit, Urban Fantasy
Pour qui: Adultes
Pour  commander (Amazon): Cliquer ici

Résumé:
Avant, ma vie était facile. Mais ça, c’était avant.
J’ai fui tous ceux que j’aimais pour les protéger et, depuis, j’ai l’impression de tourner en rond. Pour retrouver une vie normale, il va falloir que je mette la main sur mon père et sur mon frère, ces vampires psychopathes qui cherchent à me faire la peau. Jusque-là, j’ai fait chou blanc, ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé.
Bien sûr, les pouvoirs exceptionnels que je possède devraient m’être utiles pour mener à bien ma mission. Il y a juste un tout petit problème : je ne sais toujours pas m’en servir. Heureusement, je vais trouver de l’aide là où je n’en attendais pas. Si seulement les emmerdes pouvaient se tenir à distance, cette fois…

L’avis de Dr M 6/10 :

On retrouve Maeve huit mois après le premier tome. La jeune femme tente de retrouver son père pour lui faire payer l’état dans lequel est Walter, la mort de Tamara… Elle s’est volontairement mise à l’écart pour éviter que le danger ne retombe sur ceux qu’elle aime. Elle écume les bars vampiriques à la recherche de renseignement s qui la guiderait vers Victor, son père. Maeve va également découvrir ce que son grand-père tentait de lui cacher.

Ce deuxième tome a beaucoup moins marché pour moi. Il y a deux grandes parties dans cet opus. Dans la première, je me suis un peu ennuyé. Le début n’est pas très rythmé, et j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Par contre, la fin démarre sans qu’on s’y attende et happe le lecteur.

Marika Gallman nous invite dans un monde où elle recréait certains mythes. Elle dévoile au compte-goutte les informations et c’est parfois très frustrant.

Maeve a beaucoup changé. En effet, tout ce qui faisait le charme de l’héroïne a plus ou moins disparu. Elle est beaucoup plus effacée. Son caractère s’est, selon moi, trop atténué en trop peu de temps. Du coup, lorsque le naturel du personnage veut refaire surface, il y a comme un décalage. Ça semble moins naturel et plus pipé. Le côté garçon manqué s’est transformé et Maeve est plus féminine. Tout ce que j’avais trouvé original dans le premier tome se gomme petit à petit pour retomber dans les standards de la littérature du genre. C’est, à mon avis, dommage.

On retrouve la ribambelle de personnages du premier tome, mais aussi des nouveaux. On découvre quelques secrets cachés du beau bad boy : Lukas. Pour ce qui est des protagonistes fraîchement arrivés, je n’ai pas plus accroché que ça. Le duo Maeve/Lukas fonctionne très bien et leur entourage semble presque fade.

Dans ce tome, l’auteure se lance dans une scène de sexe. Eh bien oui ! Maeve étant plus femme, elle a des désirs à assouvir. L’écriture est cependant un peu maladroite. Il y a trop de partie dialoguée, ce qui rendait le tout moins crédible. En principe, ce sont les instincts animaux qui resurgissent et à part deux ou trois mots, je ne me lance pas dans de grandes phrases qui risquerait de me couper toute envie. La deuxième partie de cette scène est pour moi de trop et aurait pu être supprimée.

Quant à l’action, elle arrive tard dans le roman, mais de façon explosive. On dirait un feu d’artifice, ça éclate de tous les côtés et on ne sait plus où donner de la tête. La fin est juste exceptionnelle même si on peut éventuellement pressentir ce qui se passe. En tout cas une chose est certaine, le cliffhanger sur lequel se termine le roman donne envie de se procurer la suite.

En résumé, une suite un peu plus faible, mais qui se termine en laissant le lecteur en demande.

l’avis d’Eresh : 9/10

Huit mois après avoir orchestré sa mort aux yeux de tous ceux qu’elle aimait, Maeve a soif de vengeance. Elle est partie à la recherche de Connor, son jumeau, responsable de la mort de Tara, mais aussi de l’implosion de sa vie tranquille. Maeve tente par tous les moyens de rester cachée aux yeux du monde et écume les bars « à vampires » dans l’espoir de trouver un certain Barney qui, selon les rumeurs, peut vous dénicher absolument tout ce que vous souhaitez. Son arme ? Passer pour une simple humaine faible et sans défense (seulement quand son cœur décide de battre !). Sa force ? Ses capacités vampiriques et son sang létal pour les morts-vivants. Mais voilà, dans son entêtement, Maeve n’a pas prévu toutes les conséquences de sa quête, et d’un simple battement d’ailes, une véritable tornade va se déchaîner.

Le mauvais caractère de Maeve ne s’améliore pas dans ce tome, mais c’est ce qui la rend si humaine au fond, alors que ses nouvelles capacités et ses pouvoirs latents pourraient l’avoir changée. C’est un régal de l’entendre rembarrer des vampires bien plus costauds ou plus puissants qu’elle : d’un simple mot elle les désarçonne.

Bien qu’elle tente de paraître forte, Maeve reste fragile, doutant d’elle-même et peu confiante. Ses émotions sont à fleur de peau et elle a du mal à faire le tri dans ce qu’elle ressent, se cachant tant qu’elle le peut derrière une façade de guerrière face à ses nouveaux alliés. La survie dans le monde des vampires est rude et exige de nombreux sacrifices. Jusqu’où est-elle prête à aller ?

Ce tome m’a littéralement happée pour me recracher, envoûtée et sonnée, à la dernière ligne. Je l’ai dévoré, n’arrivant pas à détacher mes yeux des pages. Maeve m’a embarquée avec elle, dans le maelström que sa vie est devenue à cause de Connor (et indirectement de son père, Victor), dans sa soif de sang qui pourrait causer sa perte.

L’histoire est haletante, ne laissant que peu de repos au lecteur. On ne sait jamais ce qu’il va se passer et les rebondissements ne sont jamais ceux auxquels on avait pensé. L’intrigue n’est pas cousue de fil blanc, loin de là, et rien que pour cela, ce livre est une réussite : lorsque je pensais que Maeve trébucherait, elle réussissait, et là où je la voyais triompher, elle s’effondrait. Une réussite !

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/maeve-regan-tome-2-dent-pour-dent-marika-gallman-1/