«

»

Les Loups de Riverdance, Tome 3 : Logan, HV Gavriel

Titre : Logan
Saga : Les loups de Riverdance
N° du tome : 3
Auteur : HV Gavriel
Date de Sortie : 18 novembre 2016
Editeur : Milady
Genre : Urban-fantasy ; MM
Pour qui : public adulte
Résumé :
Logan est un loup solitaire, un ancien soldat taillé pour le combat. Depuis qu’il a rejoint Riverdance, son rêve de toujours est en passe de se réaliser : faire partie d’une famille qu’il pourra protéger. Alors que le monde surnaturel est en émoi, que des membres du Conseil des races alter humaines disparaissent et que de sombres complots se trament, Logan aura fort à faire pour garder les siens en sécurité. Mais le plus grand danger viendra peut-être de sa passion interdite pour Dimitri, le beau capitaine vampire. Entre confiance et trahison, quel sera le choix de Logan : ses rêves ou son amour ?

L’avis de Calim : 10 / 10 
La saga des loups de Riverdance est un gros coup de cœur personnel. Chaque  opus nous fait découvrir un nouveau personnage principal et cette fois-ci, nous faisons la connaissance de Logan.

Loup solitaire par excellence, Logan a pourtant intégré la meute de Riverdance. Il en est devenu l’instructeur de combat des plus jeunes. D’un tempérament réservé, Logan s’est attaché à cette meute atypique où la tolérance est le maître mot. Même si Markus a quitté son rôle d’alpha, afin de vivre pleinement son amour pour Lucas, même si Léo a refusé de prendre la suite de son père, la meute de Riverdance, sous la houlette de Robert, persiste à s’ouvrir et à accueillir en son sein des membres esseulés.

Logan est un soldat qui a vu les siens massacrés par les vampires, il en garde une méfiance naturelle. Car si l’alliance entre les différents clans a été signée, les meurtres des représentants du Conseil pourraient bien bouleverser l’équilibre précaire et renverser l’ordre établi. Logan est donc promu chef de la sécurité et sa mission est de protéger Léo, dont le rôle de médiateur auprès des autres communautés prend de plus en plus d’ampleur. A l’heure où les doutes et les conflits ancestraux peuvent ressurgir et menacer la paix, la collaboration inter-ethnies doit être maintenue à tout prix.

La société fantastique décrite par HV Gavriel est riche et on y retrouve toutes les créatures incontournables de l’Urban-fantasy. L’univers ainsi créé est dense et les règles qui le régissent sont fondamentales. La structure établie donne de solides fondations au récit et assure par-là même une grande force à l’action. J’ai retrouvé avec plaisir les codes et les bases communes à des auteurs tels que Patricia Briggs ou Ilona Andrews. Mais ce qui fait l’intensité du récit d’HV Gavriel, c’est la magnifique romance entre Logan et Dimitri.

Nos deux héros sont des êtres que la vie à malmener. Ils ont en commun un passé de soldat qui leur a enseigné la rigueur et la combativité, mais qui a aucun moment ne les a préparés à tomber amoureux…

Par-delà la méfiance et les aprioris, Dimitri et Logan vont devoir collaborer pour retrouver les commanditaires des assassinats des représentants du Conseil. Cette étroite coopération va leur permettre d’apprendre à se connaître et à se découvrir plus de points communs que de simples coéquipiers.

L’attirance entre les deux hommes est palpable et les scènes d’amour sont terriblement belles. L’auteure nous invite dans l’intimité de ses deux personnages pour mieux nous les faire aimer et on fond à les voir lutter contre leurs sentiments. En effet, la relation entre Logan et Dimitri semble vouer à l’échec puisque l’un est un loup et que l’autre est un vampire.

La plume d’HV Gavriel décrit avec brio l’ambivalence des personnages, leur fidélité à leur clan mis en opposition avec la passion qui les dévore. Les sentiments évoqués sont puissants et on souffre avec eux quand la société dans laquelle ils évoluent les rejette parce qu’ils s’aiment. Un loup ne doit pas tomber amoureux d’un vampire ! Un buveur de sang ne peut succomber au charme d’un animal ! Et c’est notre réalité qui est décriée au travers de ces personnages dont l’amour est contraint de combattre l’intolérance et le rejet.

C’est un magnifique plaidoyer que nous offre HV Gavriel. La beauté de ses mots nous touche en plein cœur et les émotions qui en résultent sont d’autant plus poignantes.

En conclusion, je dirai que cette saga va crescendo de tome en tome et c’est un moment de pur bonheur que de suivre les aventures de nos deux soldats. C’est beau, c’est admirablement écrit et c’est absolument bouleversant…

En un mot comme en cent : vivement le prochain roman ! 😉

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/les-loups-de-riverdance-tome-3-logan-hv-gavriel/