«

»

Les Chevaliers d’Emeraude, Tome 1, Le feu dans le ciel, Anne Robillard

Titre: Le feu du ciel
Saga : Les Chevaliers d’Émeraude
N° du tome :  1
Auteur: Anne Robillard
Date de sortie: 12/01/2012
Éditeur: Michel Lafon
Genre: Fantasy
Pour qui: À partir de 15 ans

Résumé:

L’Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir les royaumes d’Enkidiev. Bientôt, le continent subit les attaques féroces de ses dragons et hommes-insectes. Pourquoi mettre à feu et à sang les terres glacées de Shola après des siècles de paix ? Les Chevaliers d’Emeraude sont les seuls à pouvoir percer ce mystère et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l’étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde.

L’avis de JackHarkness :

Il était une fois, une adorable femme de la belle province du Québec rêve de chevaliers, de quêtes, de dragons, de méchants empereurs et d’amour. Elle décide de poser ses chimères sur papier et les publie. Cette jeune femme blonde, c’est Anne Robillard. Le feu dans le ciel est le premier tome d’une longue saga, Les Chevaliers d’Émeraude.

J’en avais entendu parler, lors de diverses rencontres. Et quand, Michel Lafon a décidé de rééditer la saga en format poche, je me suis laissé tenter. Je tiens, avant toute chose, dire que les Éditions Michel Lafon ont eu une brillante idée de se lancer dans le format de poche. Le format est très bien, pratique pour les voyages ou pour les lectures pré ou post-travail. C’est déjà un bon point.

Ce premier opus nous relate les premiers pas du chevalier Wellan, de ses compagnons d’armes et de la première incursion de l’Empereur Noir sur les terres d’Enkidiev depuis des années.

Je n’ai pas aimé ce livre. Non. Je l’ai adoré !!! Anne Robillard n’a pas d’égale pour nous faire vivre, avec talent, les aventures de nos Chevaliers d’Émeraude.

Ce dont j’avais peur, dans ce premier opus, c’est d’avoir une entrée en matière longue et fastidieuse, ce qui est souvent le cas dans les premiers tomes de saga. Or, ici, nous avons les premières pierres d’un édifice dont on sait éperdument que les plans de construction vont nous réserver des surprises.

Nous avons tous les ingrédients pour un bon roman. D’abord, nous avons un chevalier au fort tempérament et meneur d’hommes, Wellan, dont l’amour pour la Reine de Sholan lui donnera la volonté de protéger Kira, la fille de celle-ci. Ensuite, les autres chevaliers ont tous leurs propres caractéristiques : un bon négociateur, un pleutre, une fine lame, un casse-cou. On peut se retrouver d’en chacun d’eux. Le Roi Emeraude Ier me fait penser à un brave souverain dont la seule envie de protéger son royaume et Kira de l’infâme Empereur Noir. Le magicien Elund est un vieux grand-père qui n’aime pas qu’on lui change ses habitudes et qui se borne à ses préjugés. On sent qu’Anne Robillard a travaillé la personnalité de ses personnages.

Durant ma lecture, j’ai été frappé – rassurez-vous, je ne me suis pas fait mal – par la succession des actions. Il n’y a pas de temps mort. À chaque chapitre, il y a des rebondissements, de leçons de vie, des révélations, des combats. Et que dire du chapitre final avec l’attaque des dragons… Une splendeur !

Le feu dans le ciel est un excellent roman de Fantasy dont le public va de 15 à 177 ans. Anne Robillard sait manier l’art de l’écriture et donne l’envie de la suivre dans son univers. Si Agatha Christie est la Reine du polar et Madonna « The Queen of Pop », pour moi, Anne Robiilard est l’Impératrice de la Fantasy.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/les-chevaliers-demeraude-tome-1-le-feu-dans-le-ciel-anne-robillard/