«

»

Le Seigneur des Anneaux, Tome1, La Communauté de l’Anneau, John Ronald Reuel Tolkien

Titre: La Communauté de l’Anneau
Titre en VO: Lord of the rings, The Fellowship of the Ring
Saga: Le Seigneur des Anneaux
Nº du tome: 1
Auteur: John Ronald Reuel Tolkien
Date de sortie: 1972
Éditeur: Pocket
Genre: Fantasy, Aventure
Pour qui: À partir de 15 ans

Résumé:
Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix…
jusqu’au jour fatal où l’un d’entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l’Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal… Frodon, le Porteur de l’Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu?

L’avis de Dr M :
C’est un avis que j’écris presque dix ans après avoir lu le livre. Donc, ce n’est pas très précis… Mais, il est impossible de parler de littérature fantastique sans aborder ce livre de monsieur Tolkien. On peut vraiment dire qu’aujourd’hui, cet opus ainsi que sa suite continue d’inspirer autant les auteurs que les dessinateurs et même jusqu’au jeu de rôle et aux jeux vidéo…

C’est l’histoire d’un mage, Gandalf le gris, qui confie à Frodon, un Hobbits un anneau qu’il faut protéger et détruire dans les flammes de la montagne du destin à Mondor. Au long du périple, il va rencontrer des elfes, dont Egolas, des humains : Aragorn, des nains comme Gimli. Et c’est ainsi que va se former une communauté qui doit mener à bien cette mission. En effet, l’anneau appartient à Sauron le seigneur des ténèbres. Celui-ci ne doit absolument pas le récupérer sinon ses pouvoirs seraient insurmontables.

Tolkien a su créer un monde totalement sorti de son imagination. Pour ça, il se lance dans de grandes descriptions. C’est quelques fois à la limite de l’overdose pour le lecteur. Mais, ça nous transporte quand même. Il va même jusqu’à inventer la langue des elfes avec toute sa grammaire…

Malgré les longues descriptions, l’action n’est pas en manque. Cependant, il est vrai que le rythme est cassé. Tolkien va transformer en héros des personnages et des créatures humbles qui ne sont normalement pas destinés à lutter pour des idéaux comme l’honneur, l’amitié… Le véritable ennemi est le matérialisme et le désire de posséder. Porter l’anneau, c’est une sorte de drogue à laquelle on devient accros très rapidement. Et ça, Frodon va en faire les frais.

L’auteur arrive à rendre ses personnages très réalistes. Chacun est extrêmement travaillé. Le lecteur s’identifie, forcément à l’un d’eux, ce qui aide à rentrer totalement dans l’histoire qui est certes longue à démarrer. Mais il faut rappeler que Tolkien invente totalement son univers et que donc pour y rentrer on a besoin de tous les détails qu’il nous donne.

Une épopée qui est aujourd’hui une des œuvres fondamentales de la littérature fantastique.

Un roman à lire au moins une fois dans sa vie. C’est un classique!! Et si on a vu le film, je pense que la lecture sera d’autant plus facilitée…

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/le-seigneur-des-anneaux-tome1-la-communaute-de-lanneau-john-ronald-reuel-tolkien/