«

»

Le Labyrinthe, Wes Ball

Le-Labyrinthe-Affiche-FRTitre :  Le Labyrinthe / L’épreuve : le labyrinthe (Québec)
Titre en VO : The Maze Runner
Date de sortie : 15 ocotbre 2014 (France-Belgique) – 19 septembre 2014 (Québec)
Réalisé par :  Wes Ball
Durée : 114 min
Genre :  Action, Science-fiction
Pour qui : A partir de 10 ans
Avec : Dylan O’Brien (Thomas), Aml Ameen (Alby), Ki Hong Lee (Minho), Blake Cooper (Chuck), Thomas Brodie-Sangster (Newt), Will Poulter (Gally), Dexter Darden (Frypan), Kaya Scodelario (Teresa)
Pour commander :
Résumé  d’après Allociné :
Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

L’avis de JackHarkness : 9/10 ♥♥ Coupe de Cœur ♥♥
Thomas se réveille dans une cage en acier qui ressemble à un ascenseur. Après un rapide voyage, il atterrit, hagard et un brin amnésique, dans une gigantesque plaine, encerclé par une horde de jeunes hommes. Une fois remis de ses émotions, il découvre que l’immense étendue de terre, appelée le Bloc, est entourée de grands murs qui forment un dangereux labyrinthe que les Coureurs parcourent sans relâche. Avec l’aide de quelques-uns, il décide d’en percer le mystère ainsi que de trouver le chemin de la sortie.
Le Labyrinthe est l’adaptation du livre de James Dashner. Ce film est une pure tuerie, une extase cinématographie, en un mot : époustouflant.
L’intrigue est excellente, pleine de rebondissements aussi inattendus que bien amenés, le tout dans une ambiance sombre et oppressante. Nous tremblons avec Thomas lorsqu’il découvre les secrets du Labyrinthe, ou quand, une nuit, il est poursuivi par les Griffeurs, ces créatures mi-animales, mi-robotisées, gardiens du dédale. Les scènes de combat sont toutes justifiées, sans aller dans l’excès ni la démesure. L’humour est savamment bien distillé afin d’apporter des touches de fraîcheur.
Le seul bémol que je donnerai au long-métrage revient aux dernières secondes. Rien de bien méchant en soi.
Dylan O’Brien, l’un des héros de la série Teen Wolf, est formidable. Son jeu d’acteur est extraordinaire. Il confirme ses qualités de comédien. Le reste de la distribution est tout aussi fabuleuse. Will Poulter, habitué aux rôles comiques comme dans The Millers, campe l’antagoniste parfait.
Du point de vue de la technique, la réalisation est tonique, le montage efficace et les effets spéciaux sont bien réalisés et à couper le souffle.
La musique de la bande sonore apporte une vraie atmosphère à l’ensemble du long-métrage.
En conclusion, le Labyrinthe est un film époustouflant, grandiose, à l’univers sombre. À découvrir d’urgence.

Bande-annonce : 

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/le-labyrinthe-wes-ball/