«

»

Le Hobbit : Un voyage Inattendu, Peter Jackson

le hobbit voyageTitre: Le Hobbit : Un voyage inattendu
Titre VO : The Hobbit: An Unexpected Journey
Réalisateur: Peter Jackson
Date de sortie: 12/12/2012
Genre: Fantastique
Pour qui: À partir de 10 ans
Avec : Ian McKellen (Gandalf le Gris) ; Martin Freeman (Bilbon Sacquet) ; Richard Armitage (Thorin) ; Ken Stott : (Balin) ; James Nesbitt (Bofur) ; Sylvester McCoy (Radagast) ; Cate Blanchett (Galadriel) ; Hugo Weaving (Elrond) ; Andy Serkis (Gollum) ; Christopher Lee (Saroumane) ; Ian Holm (Bilbon Sacquet âgé) ; Aidan Turner  (Kíli) ; Billy Connolly (Dáin II) ; Bret McKenzie (Lindir) ; Dean O’Gorman (Fíli) ; Graham McTavish (Dwalin) ; Barry Humphries (Bolg) ; Elijah Wood (Frodon Sacquet)
Pour commander (Amazon) : Cliquer ici

Résumé: d’après Allociné
Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

Bien qu’ils se destinent à mettre le cap sur l’Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d’abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.

C’est là qu’avec Gollum, sur les rives d’un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d’un courage et d’une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le “précieux” anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d’or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s’en doute encore…

L’avis de JackHarkness : 4/10

À force de prendre le métro et de passer devant les affiches de The Hobbit, je n’avais qu’une seule hâte, c’était d’aller le voir le plus rapidement possible.

Le Hobbit : Un voyage inattendu nous conte l’histoire de Bilbon Sacquet , un jeune hobbit épicurien qui se fait alpaguer par Gandalf un jour pour aider une troupe de nains à reconquérir leur royaume. S’en suit un série de péripéties durant laquelle Bilbon récupère un anneau aux pouvoirs extraordinaire.

Je ne vais pas tout vous résumer le film, Celui d’Allociné est très bien, et je ne ferais que le paraphraser. Entrons dans le vif du sujet.

Oui. Je n’ai que moyennement apprécié ce film. Je le compare, et les fans de Star Wars comprendront, à La Menace Fantôme, Épisode 1.

C’est lent, mou du genou et à la limite du soporifique. Je m’explique.

Déjà, à la base, faire trois films sur un livre de 350 pages, on peut trouver ça bizarre. Puis quand le dit réalisateur clame haut et fort qu’il va intégrer des notes de Tolkien, on se dit, il va nous pondre une tuerie digne du Seigneur des Anneaux. Et bien que nenni mes amis.

Peter Jackson a voulu étirer l’histoire en incluant des scènes qui n’existent pas dans le bouquin (la venue de Galadriel notamment chez les Elfes ou l’attaque au début du film avec le Dragon) et de surcroît trouve le luxe de supprimer des chapitres du livre (celui de l’attaque des araignées géantes).  Personnellement, je dis non.  On peut inventer des séquences, des non-dits dans un livre pour expliquer des choses. Mais là, je ne comprends pas le parti-pris de Peter Jackson.

La scène qui m’a le plus choqué c’est celle des Elfes avec Galadriel. Attention, je n’ai contre Cate Blanchette, mise à part que le film doit se passer AVANT le Seigneur des Anneaux, et donc par conséquent elle doit être légèrement plus jeune (60 ans pour un elfe c’est 3 jours). Ce n’est pas le cas… On sent que 10 ans se sont écoulé et ça laisser des marques… Je peux en dire autant pour le bref passage d’Elijah Wood…

Bref… cette fameuse scène chez les elfes existe bien dans le livre mais le personnage a été rajouté par les scénaristes. Tout comme un dialogue entre Galadriel et Gandalf… Je me demande à quoi cela peut servir…

Certes, les plans séquences des paysages sont toujours aussi magnifiques, mais bon passer 45 secondes sur des nains en haut d’une crête de montagne enneigée, c’est 40 secondes de trop. Certaines scènes auraient pu être montées autrement, limite être coupées pour les insérer dans le DVD version longue.

Seules les scènes de batailles nous aident à rester éveillés. Elles sont toujours aussi spectaculaires, bien exécutées et bien filmées. Mais il y en a trop peu…

Autre point qui fait relever la note c’est le jeu des acteurs. Martin Freeman, alias Dr. Watson dans Sherlock sur BBC, est un acteur talentueux. Ian McKellen reste égal à lui-même.

Étant fan de la saga originelle, j’irai voir le 2 et le 3 (prévu pour 2013 et 2014) pour connaître le dénoument.

En résumé, un film décevant, très inférieur aux autres, mais qui vaut quand même le déplacement pour Ian McKellen, Martin Freeman et les scènes de batailles.

Bande-Annonce :

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/le-hobbit-un-voyage-inattendu-peter-jackson/