«

»

Le clan des Nocturnes, Tome 1, Jacob, Jacquelyn Frank

Titre : Jacob
Titre en V.O : The Nightwalkers : Jacob
Saga : Le Clan des Nocturnes
Auteur : Jacquelyn Frank
Date de sortie : 28/09/2012
Editeur : Milady
Genre : Bit-lit, Urban fantasy, Romance Paranormale
Pour qui : Adultes
Pour commander sur notre boutique Amazon:  Cliquez Ici

Résumé :
Les puissants et fiers démons n’ont qu’une faiblesse : la violence du désir qui les assaille les soirs de pleine lune. Leur incapacité à se contrôler a mené leur roi à leur interdire tout contact avec les humains. Et c’est le rôle de Jacob de s’assurer que cette loi soit respectée. Mais lorsque l’inébranlable exécuteur sauve la vie d’Isabella, il est impuissant face aux sentiments que la jeune femme éveille en lui.
Jacob transgressera-t-il la plus importante loi de son peuple au nom de l’amour ?

L’avis d’Eresh : 4/10
Jacob est un démon, et plus particulièrement l’exécuteur, c’est à lui que revient le devoir de traquer et châtier les membres de son peuple enfreignant leur loi la plus sacrée, l’interdiction absolue de frayer avec les humains car ces derniers ne survivraient pas à un contact démoniaque. Cette tâche, Jacob l’accomplit depuis des siècles, fier, infaillible et craint par sa propre espèce, l’isolant des siens.

Mais voilà que les nécromanciens, leur pire cauchemar, refont surface pour les asservir en les transformant en bêtes lubriques et violentes au cours de rituels d’invocation. Jacob se voit contraint de partir à la recherche d’un démon perverti pour l’éliminer. Mais sur le chemin de sa traque, il sauve la vie d’une humaine, Isabella et se retrouve en proie aux désirs interdits qu’il combat chez ses congénères. L’exécuteur succombant à l’attrait humain ? Impossible ! Quoique…

Autant le dire franchement, ce premier tome m’a déçue : l’histoire d’amour entre Jacob et Isabella ne m’a pas du tout convaincue et pour tout dire, je l’ai trouvé mièvre. Ce qui est fort dommage car l’histoire de fond est intéressante mais polluée par tous ces sentiments plus qu’à l’eau de rose.

Bien-entendu,  Isabella, l’héroïne, petite bibliothécaire effacée (tiens donc !), ne s’est jamais sentie à sa place parmi les hommes, aspirant « à plus » et sa rencontre avec Jacob va la combler au-delà de ses espérances. Elle se retrouve alors face à une nouvelle réalité où la magie côtoie les créatures de la nuit. Loin d’être effrayée, elle laisse tomber sa vie d’avant sans soucis ni regrets, prête à aider les démons dans leur combat ancestral contre les nécromanciens. Le désir irrépressible qu’elle ressent pour Jacob explique sans doute cela. Sacrée contradiction tout de même que leur roi, qui a pour loi la plus suprême l‘interdiction totale de contact avec les humains sous peine de se transformer en démons pervers, accepte sans broncher l’installation d’une mortelle chez eux. Ah ! L’amour peut accomplir beaucoup de choses, c’est certain, mais là, c’est trop ! En lisant les scènes entre Jacob et Isabella, j’en arrivais à l’overdose de qualificatifs mielleux. Pas une phrase où n’est décrite Isabella comme une beauté parfaite, innocente, pure et tellement intelligente, voire même plus que les démons pluriséculaires. Jacob, l’éternel solitaire taciturne devient enjoué et perd allégrement de son aura « du beau mâle ténébreux ». En 600 ans de vie, rien n’a pu le détourner un tant soit peu de ses responsabilités et en moins d’une semaine, il devient une vraie guimauve. Je m’attendais à un vrai conflit intérieur de sa part, à lutter contre ses congénères pour son amour mais non, tout coule de source. Tout est trop simple et bien trop lisse dans ce livre.

Bien dommage car l’histoire de fond est plutôt plaisante, mêlant druidisme et magie des éléments, sans oublier les nécromanciens, même si ces derniers dans ce tome sont un peu caricaturaux. L’intrigue aurait méritée d’être bien plus développée et travaillée car pour moi, l’intérêt se situait à ce niveau, et non dans l’histoire d’amour mal construite des deux protagonistes.

Ce premier tome m’a plus ennuyée qu’autre chose et je ne l’ai fini que pour l’intrigue de fond qui a suscité ma curiosité.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/le-clan-des-nocturnes-tome-1-jacob-jacquelyn-frank/