«

»

Le Chaperon Rouge, Sarah Blakley-Cartwright, David Leslie Johnson

Le Chaperon Rouge

Titre: Le Chaperon Rouge
Titre en VO: Red Ridding Hood
Auteur: Sarah Blakley-Cartwright, David Leslie Johnson
Date de sortie: 14/04/2011
Éditeur: Michel Lafon
Genre: Young Adult
Pour qui: À partir de 15ans
Pour commander (Amazon)Cliquer ici

Résumé:
Le village de Daggerhorn semble sommeiller au creux de la vallée. Depuis des générations, le Loup qui menace sa tranquillité est tenu à l’écart grâce à un sacrifice mensuel. Mais aujourd’hui, plus personne n’est à l’abri. Et la peur rôde… A la mort de sa sœur, Valérie est inconsolable. Henry, le séduisant fils du forgeron, tente de gagner ses faveurs, mais le cœur indompté de la belle bat pour un autre garçon : Peter, le bûcheron exclu du groupe, qui lui offre des escapades palpitantes en dehors du cocon familial. Un beau jour, un chasseur de loups de passage dans la région fait une terrible révélation qui provoque la stupeur des villageois : la Bête qui les terrorise vit parmi eux. Chacun devient suspect. Bientôt, on comprend que seule Valérie peut entendre la voix du Loup. Et celui-ci exige qu’elle le rejoigne avant que le sang ne coule…

 

L’avis de Dr. M: 8/10
L’histoire du petit chaperon rouge est fortement dépoussiérée dans ce roman. Enfin je dirais que c’est une libre adaptation remise au goût du jour. En effet, le loup du conte de Perrault est ici un loup-garou.

L’histoire se tient : un village isolé subit les attaques d’un loup. Enfin depuis 20 ans, il n’a attaqué personne, car les villageois et le loup ont fait un pacte. Il ne dévorera personne si toutes les pleines lunes il trouve une chèvre en sacrifice.

Le livre est découpé en trois parties, ce qui n’a pas vraiment d’utilité.

L’action arrive après une première partie très lente, qui sert à introduire l’histoire. Après, ça se lit très vite. C’est l’arrivée du Père Salomon qui va accélérer les choses. Sa soif de vengeance, son envie de tuer la bête vont précipiter le village dans les bras du loup. On pourrait même se demander qui est le plus cruel des deux : le Père Salomon ou le Loup ?

L’ambiance est pesante dans ce presque huis clos. Elle sera encore alourdie avec l’arrivée du Père Salomon qui barricade le village.

Un petit bémol concernant la fin du roman. « L’ultime chapitre » n’est disponible que sur le site de Michel Lafon. Alors si on n’a pas internet c’est un peu embêtant, car il n’y a pas de fin. Heureusement que je rentrais chez moi et que j’ai pu enchaîner directement avec le chapitre manquant sur internet. Sinon c’est vraiment très frustrant.

J’ai eu un problème avec le style qui se veut conte. Le langage commun se mélange avec des façons de parler ou du vocabulaire un peu désuet. Ce n’est pas gênant en soi, mais du coup, certaines répliques ne sont absolument pas réalistes…

Par rapport au film, je trouve que tout le début est plus intéressant. On a l’impression de lire une autre histoire.
Un bon moment de lecture en règle générale.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/le-chaperon-rouge-sarah-blakley-cartwright-david-leslie-johnson/