«

»

L’Artbook Raconté, Le Monde de Fleurine, Collectif

artbook-raconteTitre: L’Artbook Raconté
Auteurs: Dana B. CHALYS, Gérald BITSCHY, Fabien CLAVEL, Delphine DUMOUCHEL, Amandine FORGALI, Virginie GOEVELINGER, Mathieu GUIBÉ, Cécile GUILLOT, Sophie JOMAIN, Émilie MILON, Élodie MORGEN, Pascaline NOLOT, Julie P, Amaury QUETEL, Chloé BOFFY, Stéphane SOUTOUL, Patrice VERRY
Date de sortie:  23/03/2013
Éditeur: La porte littéraire
Genre: Fantasy, Conte, Poésie.
Pour qui: À partir de 15 ans
Pour commander (site éditeur) : cliquer ici

Résumé:

Vous qui me tenez entre vos mains, ne me lâchez pas, car je vous promets un voyage étonnant. J’ai été illustré et mis en mots par des plumes tantôt lyriques, chimériques, émouvantes tantôt sombres, mystérieuses ou fantastiques. Faites le pas avec moi et entrez dans un autre monde. Plongez dans l’univers fabuleux des poèmes, contes et nouvelles de l’imaginaire.

L’avis de JackHarkness : 8/10

Il y a quelque temps de cela, notre amie Fleurine nous avait parlés de son envie de voir conter ses illustrations.
Après quelques mois de gestation, l’Artbook Raconté du Monde de Fleurine naît. Il est composé de deux parties, les nouvelles et les poèmes. Le tout est richement illustré par les créations de Fleurine Rétoré. D’ailleurs, elle en a profité pour en concevoir de nouvelles:

Je dois dire que j’ai été mitigé sur les nouvelles. Certaines m’ont totalement bouleversé et conquis mais par contre d’autres ne sont pas abouties et manquent de profondeurs.
Je vais vous parler des trois nouvelles qui m’ont totalement émerveillé.

Conte de toujours de Sophie Jomain
Elle nous raconte l’histoire de Kaliéra qui part un malheureux hasard se retrouve enfermé dans un mystérieux château sous la coupe de la châtelaine Lémeliana. J’ai pris un grand plaisir à lire la première nouvelle de Sophie Jomain. Il y a du style. L’écriture est fluide et il n’y a pas de temps mort. L’auteure a su renouveler et moderniser le conte de La Belle et la Bête. Merci pour ce beau moment de lecture. Je donnerai un conseil à Sophie Jomain : Il faut vraiment qu’elle fasse un recueil de nouvelles !

En preuve de mon amour de Stéphane Soutoul :
L’auteur nous conte l’histoire d’une jeune fille qui doit à contrecœur tuer son amant devenu un vampire. Pour moi, c’est la première fois que je lis un texte écrit par Stéphane Soutoul. Il m’a conquit. C’est bien écrit, les émotions sont présentes. Il arrive en très peu de mots à nous amener dans son univers, à nous provoquer des émotions. J’en redemande.

Prolonger l’éphémère de Mathieu Guibé et Cécile Guillot :
C’est un texte fantastique nous racontant l’histoire d’une créature de la nature qui est recueilli par un homme. Ce récit aux quatre mains est fantastique, voire philosophique. On ne ressort pas de la lecture indemne. L’écriture est fluide et agréable à lire. Un très bon moment:

Par contre, il y a des récits avec lesquelles je n’ai pas accroché à l’instar de Bloody Mary n’a jamais eu de bébé  de Julie P. J’ai eu du mal avec les personnages L’humour du texte m’a plutôt ennuyé. Dommage.

Il en va de même pour Perdue de Pascaline Nolot. Je suis passé totalement à côté de la nouvelle de science-fiction. C’est peut-être parce que le récit est à la deuxième personne du singulier. Je ne me reconnais pas dans le rôle que l’auteur a voulu m’attribuer. Dommage.

La dernière chose que je relèverai est qu’il est fort dommage que certaines nouvelles se terminent abruptement, sans de véritables fins.

Il y a aussi des poèmes à la fin dont certains sont sublimes comme celui de Mathieu Guibé (encore lui… Je sais mais c’est difficile de dire du mal d’un auteur qui écrit très bien). Pour les autres, n’étant pas un spécialiste de la poésie, je vous laisse tout le loisir de vous faire votre avis.

L’Art Book Raconté du Monde de Fleurine est un agréable moment de lecture.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/lartbook-raconte-le-monde-de-fleurine-collectif/