«

»

L’apôtre de l’ombre, Oxanna Hope

51dsF6vpJbL._SX195_Titre : L’apôtre de l’ombre.
Auteur : Oxanna Hope
Date de Sortie : 23 avril 2016
Editeur : Rebelle
Genre : Thriller fantastique
Pour qui : public averti
Résumé :

Quatre corps enterrés à la va-vite dans un jardin bourgeois. Quatre autres ici : quatre autres là, et toujours ce même pentacle gravé sur les murs… Pour Thomas Van Eecke et Maxime Lanier, les officiers de la PJ lyonnaise confrontés à ces crimes sordides, ce n’est qu’une enquête de plus. Pourtant, celle-ci va très vite déraper, se compliquer et s’enliser pour se teinter d’une étrange et inquiétante aura magique. Ils découvriront, à leurs dépens, que le mal est plus profond. Un mal qui vous ronge de l’intérieur et vous foudroie en un éclair. Un mal sans remède…

L’avis de Calim : 8 / 10

Dès le début de ce récit, Oxanna Hope nous entraine dans une ambiance sordide. Un père de famille a disparu et est activement recherché par la PJ lyonnaise pour les meurtres de ses quatre enfants. Thomas van Eecke et Maxime Lanier sont chargés de l’enquête et le temps joue contre eux. En effet, les cadavres d’enfants s’enchaînent et lorsqu’une curieuse marque est finalement découverte sur les corps, nos deux héros sont propulsés au cœur des ténèbres.

Mené de mains de maître, ce roman se dévore. On y retrouve les piliers sanglants de la littérature dédiée aux crimes en série et l’innocente des victimes renforce l’angoissant besoin de continuer à tourner les pages dans le secret espoir que le meurtrier soit enfin arrêté. Bien évidemment, la progression de l’enquête ne nous donnera pas satisfaction immédiatement ! 😉

Les personnages de « L’apôtre de l’ombre » sont deux hommes diamétralement opposés : Thomas, marié, un enfant, trompe sa femme dès que l’occasion se présente et, malgré ses remords, il ne peut s’empêcher de regarder la gente féminine avec convoitise.

Maxime, célibataire endurci, refuse de s’engager dans une aventure sérieuse qui pourrait le conduire dans une relation exclusive. Pourtant, ensemble, ces deux flics se complètent et la traque de l’apôtre va les mener à découvrir de biens sombres vérités.

Et c’est là, à mon avis, que le talent d’Oxanna Hope se révèle. La trame fantastique que l’auteure distille au fil des paragraphes nous tient en haleine et nous fait vibrer au tempo qu’elle impose à cette histoire. On est, tour à tour, surpris, apeuré, choqué ou tremblant.

Le style est travaillé avec minutie et le vocabulaire recherché.

Le scénario dévoile au compte-gouttes les plus sombres secrets des protagonistes de ce récit diaboliquement bien écrit. On ne peut que souhaiter une suite aux aventures de Thomas et de Maxime ! Chose faite dans le roman « Au creux de mes mains, tu n’es plus rien »…

Bref, si vous aimez retenir votre respiration avant de tourner la page d’un thriller, offrez-vous un terrifiant moment en compagnie de l’apôtre de l’ombre…

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/lapotre-de-lombre-oxanna-hope/