«

»

L’Affaire Baskerville, Tome 1 : Une Étude en Soie, Emma Jane Holloway

une-etude-en-soieTitre: Une Etude en Soie
Titre en VO: A Study in Silks
Saga: L’Affaire Baskerville (VF) / The Baskerville Affair (VO)
N° du tome: 1
Auteur: Emma Jane Holloway
Date de sortie: 18 Février 2015
Éditeur: Bragelonne
Genre: Steampunk / Fantastique

Résumé :
Evelina Cooper, la nièce de Sherlock Holmes, s’apprête à vivre sa première saison dans la haute société londonienne. Mais quand de terribles meurtres secouent le manoir de son amie et hôte, la jeune femme se retrouve plongée au cœur d’un complot remettant en question le monopole des barons de la vapeur sur la ville. Une enquête à hauts risques. D’autant qu’Evelina cache un dangereux secret et qu’elle ignore auquel de ses compagnons elle peut vraiment se fier : le beau et brillant aristocrate débauché qui fait battre son cœur ou son meilleur ami forain, qui ferait n’importe quoi pour elle.

Avis de Gkone : 7.5/10
Tout d’abord, on va parler un tout petit peu du contenant, non parce que comme tous les livres du mois du cuivre chez Bragelonne, je suis fan du design avec le bord doré des pages, et puis dans l’absolu le soin apporté à l’ensemble du livre est top.

Maintenant, passons au contenu. Tout d’abord le monde dans lequel les personnages évoluent, on est en plein en révolution industrielle, avec d’un côté une poignée de barons de la vapeur qui détiennent le monopole de la production et de la distribution de l’énergie, mais également dans les transports (en gros tout ce qui touche à la vapeur) et ceux-ci sont prêts à tout pour garder leur monopole (ils chassent toutes les innovations pour les détruire ou les mettre sous clés), et de l’autre côté on a la magie, qui dans ce monde est interdite, parce que considérée comme non contrôlable (et qui pourrait remettre en question les barons de la vapeur).
Ensuite les personnages, il y a bien sûr, Evelina Cooper, possédant le Sang (c’est comme ça qu’on dit pour ceux qui possèdent la magie), mais qui a des désirs d’indépendance en voulant aller à l’université plutôt que de se trouver un mari. Elle a également une autre passion : la mécanique, elle aime bien construire des mécanismes et les animer par magie. Cette demoiselle a deux prétendants : Tobias Roth, grand frère d’Imogen Roth, meilleure amie d’Evelina, créateur aristocrate et très doué et enfin Nik, amour de jeunesse de Miss Cooper qui possède également le Sang. D’ailleurs quand Evelina et Nik sont réunis, ça ne passe pas inaperçu ! On a également d’autres personnages comme le père de Tobias et Imogen qui accueille dans sa maison Evelina, qui est un ancien ambassadeur et ancien créateur. Mais également le docteur Magnus, ancien associé du père de Tobias et Imogen, qui utilise lui une magie différente d’Evelina et Nik. Et puis nous avons le Roi Doré, un des barons de la vapeur.

Tout ce petit monde a des secrets qu’il ne veut pas voir dévoiler, des intrigues qu’il veut mener à bien, des plans à concrétiser. Et tout cela forme une intrigue des plus convaincantes, qui nous tient en haleine tout au long du bouquin. Et on aurait pu croire qu’avec une enquête et le lien de parenté qu’Evelina a avec le célèbre enquêteur Sherlock Holmes, qu’on le verrait plus que ça, mais non au final. il apparaît très peu dans ce récit (et d’ailleurs on ne s’en plein pas du tout) !
Au final tout n’est pas dévoilé non plus pour nous donner envie de revenir, c’est réussi pour moi, un très bon premier tome qui comme je le disais en dévoile assez pour me faire accrocher (intrigue, univers fantastique/steampunk) mais pas trop non plus pour me faire revenir !

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/laffaire-baskerville-tome-1-une-etude-en-soie-emma-jane-holloway/