«

»

Kolderick, Tome 1 : La Fille du Dashi, Christy Saubesty

KolderickT1Titre : La Fille du Dashi
Saga : Kolderick
N° du tome : 1
Auteur : Christy Saubesty
Date de sortie : 20/01/2013
Editeur : Rebelle Edition
Genre : Romance Paranormale
Pour qui : Adulte
Pour commander : Version papier

Résumé :
En Australie, une unité de combattants vampires vit en plein désert, sur le domaine de Kolderick. Leur lutte ancestrale contre un groupement de fanatiques les a conduits à allier leurs forces avec d’autres créatures surnaturelles. Leur but : protéger l’humanité et sauver leur espèce.
Arrachée aux siens avant même sa naissance, Tayla, issue d’un métissage rare, est programmée pour anéantir les vampires jusqu’au dernier, mais ses origines la rattrapent.
Leur première confrontation va bouleverser toutes ses convictions remettant en cause le rôle qu’elle doit réellement jouer dans cette guerre.

L’avis de LLyza 8/10 :

Il y a un an, je découvrais cette saga. Kolderick m’a attirée par son nom, sa typo, sa couverture auburn et cette femme mystérieuse, je me suis laissée prendre au jeu. D’ailleurs j’ai commencé ma lecture sans lire la quatrième, ce qui est un pari risqué et rare. En gros, je m’attendais à lire de la romance paranormale dans les mêmes tons que La Confrérie de la Dague Noire ou Le Clan des Nocturnes : un tome pour découvrir un couple qui au bout de 10 pages sont déjà en train de se frotter dans un couloir sans même se connaître… Je n’attendais rien de spécial, la romance n’étant pas ma came, j’étais juste curieuse, et pour une fois, je peux dire que la curiosité est une qualité !

Car c’était sans compter, le parti pris de l’auteure de prendre à contre-pied toutes ces romances paranormales et ça m’a énormément plu. En effet, Christy Saubesty nous fait voyager de lieu en lieu, entre plusieurs factions (vampires, hybrides, humains, gentils, méchants…) tel un échiquier géant, les pièces se mettent en place petit à petit pour ce tome et les tomes à venir, nous commençons tout juste à découvrir les différentes personnalités. Nous n’avons donc pas une histoire d’A, mais deux rencontres, tout en mettant en place les suivantes.

Cela pourra désarçonner quelques habitués du genre, car ce découpage ne compartimente ni le temps, ni l’espace. Nous arrivons en plein dans l’action et elle ne s’arrêtera qu’à la fin du tome… et encore, en réalité tout ne fait que commencer. L’histoire est addictive et dynamique mélangeant mythe & génétique servie par un style fluide. La plume est soignée, travaillée, on a ce qu’il faut de descriptions et de dialogues. La quantité de personnages est à assimiler au fil des pages, sans même s’en rendre compte on s’y attache déjà. Certains sortent plus du lot que d’autres, déjà dans ce premier tome on voudra en savoir plus sur Alligan, Talya ou encore Riley…

Ce que je regrette c’est la partie romance qui nous montre deux histoires trop identiques l’une de l’autre (Ephrem/Jade, Kael/Mia) avec le même déroulement (humaines/même passé tourmenté/ne savent rien des surnat’…), les scènes de sexes sont également toutes les deux du point de vue de l’homme à chaque fois (une alternance aurait été pas mal et plus varié). Ces histoires sont simples et manquent peut-être de grosses personnalités, mais pour un premier tome ce n’est pas réellement dérangeant. Car le vrai potentiel viendra avec les tomes suivants, une chose est sûre : l’univers créé a su me captiver de la première à la dernière page.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/kolderick-tome-1-la-fille-du-dashi-christy-saubesty/