«

»

Independence Day : Resurgence, Roland Emmerich

Independence-Day-affiche-ResurgenceTitre :  Independence Day : Resurgence
Titre en VO : Independence Day: Resurgence
Date de sortie : 20 juillet 2016
Réalisé par :  Roland Emmerich
Durée : 121 min
Genre :  Action, Aventure, Science fiction
Pour qui : A partir de 12 ans
Avec : Liam Hemsworth (Jake Morrison), Jeff Goldblum (David Levinson), Jessie Usher (Dylan Hiller), Bill Pullman (Thomas J. Whitmore), Maika Monroe (Patricia Whitmore), Sela Ward (Présidente des États-Unis, Elizabeth Lanford), William Fichtner (général Adams), Judd Hirsch (Julius Levinson), Brent Spiner (Dr Brakish Okun), Patrick Saint-Esprit (secrétaire d’état à la Défense, Reese Tanner), Vivica A. Fox (Jasmine Dubrow), Angelababy (Rain Lao), Charlotte Gainsbourg (Dr Catherine Marceaux), DeObia Oparei (Dikembe Umbutu), Nicolas Wright (Floyd Rosenberg), Travis Tope (Charlie Miller), Chin Han (commandant Jiang Lao), Gbenga Akinnagbe (Agent Matthew Travis)

Résumé : 

Nous avons toujours su qu’ils reviendraient. La terre est menacée par une catastrophe d’une ampleur inimaginable. Pour la protéger, toutes les nations ont collaboré autour d’un programme de défense colossal exploitant la technologie extraterrestre récupérée. Mais rien ne peut nous préparer à la force de frappe sans précédent des aliens. Seule l’ingéniosité et le courage de quelques hommes et femmes peuvent sauver l’humanité de l’extinction.

L’avis de JackHarkness : 5/10

20 ans après l’invasion d’aliens qui a ravagé la Terre, les gouvernements se sont alliés afin de créer des postes de guet en exploitant la technologie des extra-terrestres afin de se protéger d’une éventuelle nouvelle attaque. Le monde s’apprête à célébrer cette victoire en rendant hommage à tous les héros qui ont mené à bien la bataille. Mais les attaques des aliens prennent le jour des commémorations, qui sont bien décidées à détruire la Terre.

Malgré une avalanche d’effets spéciaux et de scènes à couper le souffle, Independence Day : Resurgence manque cruellement d’un scénario solide et de nouveaux personnages profonds.

J’ai assez emballé, dès le départ, par cette suite. Le premier film est un peu ma madeleine de Proust. Mais j’ai vite déchanté dès le premier quart d’heure de film. Le film n’a pas de scénario approfondi qui tient sur un timbre-poste, un peu comme le 1er vous voulez me dire, mais c’est ce qui faisait son charme. Par moment, nous avons l’impression que Roland Emmerich fait que fan-service en recopiant, mal, le premier opus. Puis les rebondissements ne cassent pas trois pattes à un canard et nous les voyons arriver à des kilomètres. Le seul côté jouissif du film est de deviner qui va mourir lors de l’attaque des Aliens. La fin est télégraphiée, prévisible à souhait et laissant prévoir, cette fois-ci, un ID 3.

Nous retrouvons avec plaisir les personnages de ID : le président Whilemore et le scientifique David Levinson avec son père. On sent qu’Emmerich s’est fait plaisir avec eux en leur donnant encore plus de profondeur. Les scènes de Levinson senior sont excellentes, pleines d’humour et d’humanité. Par contre, il n’en est pas de même pour les petits nouveaux qui sont fades, insipides et sans charme. Liam Hemsworth est vraiment un piètre acteur qui ne transmet aucune émotion, tout comme Maika Monroe. Seul le rôle de Charlotte Gainsbourg est bien construit et l’actrice française joue impeccablement bien.

Cependant, les effets spéciaux donnent un film esthétiquement magnifique, sauf que l’utilisation, trop massive et flagrante à cause de mauvaise incrustation, de fond vert rend le tout un peu trop ridicule. Je regrette presque les bâtiments en carton-pâte qui explose, au moins c’était plus crédible.

Bref, Independence Day : Résurgence est une suite qui avait beaucoup de potentiel mais qui s’avère être une sorte de nanar soporifique.

Bande-annonce :

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/independence-day-resurgence-roland-emmerich/