«

»

Extant, Saison 1, 2014

extanTitre : Extant
Titre en VO : Extant
Date de 1ère Diffusion VO : 09/07/2014 (CBS)
Date de 1ère Diffusion VF :  29/09/2014 (M6)
Genre :  Science-fiction.
Pour qui : A partir de 12 ans
Nombre d’épisodes : 13
Avec : Halle Berry (Molly Woods), Goran Visnjic (John Woods), Pierce Gagnon (Ethan Woods), Hiroyuki Sanada (Hideki Yasumoto), Michael O’Neill (Alvin Sparks), Grace Gummer (Julie Gelineau), Camryn Manheim (Sam Barton)
Pour commander (Amazon) :
Résumé  d’après Allociné :

Après avoir passé un an dans l’espace, où elle a vécu une expérience intense, l’astronaute Molly Woods tente de reprendre une vie normale auprès de sa famille composée de son mari, John, un scientifique surdoué, et Ethan, leur fils, un petit garçon pas comme les autres. En effet, celui-ci n’est pas le fruit naturel de leur union, vu que Molly est stérile : il a été conçu par son père comme le premier prototype d’une future lignée de “Humanichs”, des “robots humains”. Mais le retour de Molly va justement avoir des conséquences dramatiques sur la planète entière et sur le destin de l’humanité…

L’avis de LouisGray : 8/10

J’ai découvert cette série par pur hasard en cherchant des séries à regarder. J’aime bien Halle Berry et quand j’ai vu qu’elle tournait dans une série, j’ai trouvé ça curieux. Une grande star du cinéma dans une série, ça a attisé ma curiosité et je n’ai vraiment pas été déçu. Par ailleurs, je ne le savais pas quand j’ai commencé à regarder le premier épisode par pure curiosité, la série débarque sur M6 lundi !

Extant – comprenez le joli jeu de mots avec « Extinct » qui veut dire extinction – est une série de science-fiction produite entre autres par Steven Spielberg. De suite, en voyant ces deux noms sur l’affiche, ça donne envie.

L’histoire se déroule dans un futur un peu plus développé, mais qui semble plutôt proche. On suit une famille un peu particulière composée de Molly Wood – astronaute de son état – son époux John – un surdoué et scientifique en intelligence artificielle – et leur « fils » adoptif Ethan – projet et robot créé par John qu’ils ont adopté pour le former à la vie humaine.

Molly revient d’une mission en solo dans l’espace qui dura 13 mois. Mais, comme le dit bien le slogan d’M6, elle n’est pas revenue seule

Je ne vais pas raconter l’étendue de la série parce qu’on passe de surprise en surprise. Je vais me contenter de dire qu’il s’agit d’une série très intéressante à grand budget, aux effets réussis et à l’intrigue poussée et pleine de rebondissements (c’est le cas de le dire !). Les acteurs sont tous plus ou moins bons.

Nous avons, bien entendu, notre Tornade de X-Men dans le rôle-titre de Molly Woods, ainsi que l’incroyable acteur junior, Pierce Gagnon, qui joue Ethan et que l’on a déjà pu remarquer notamment dans le film Looper (aux côtés d’Emily Blunt, Bruce Willis et Joseph Gordon Lewitt). Je ne connaissais pas l’acteur qui joue John – et il ne m’a pas particulièrement plu d’ailleurs -. Pour les fans de séries, vous retrouverez quelques têtes et pour un fan de Grey’s Anatomy comme moi, nous serons « ravis » de revoir deux anciens acteurs des dernières saisons de GA en la présence presque constante du tireur fou du Seattle Grace (Gary Clark) : Michael O’Neill ainsi que l’ex-interne en chirurgie Leah : Tessa Ferrer. On reconnaîtra aussi l’ancienne meilleure amie de Melinda Gordon (dans Ghost Whisperer) : Camryn Manheim, qui, malgré un très bon jeu, ne perce pas vraiment l’écran.

En bref, on retrouve pas mal d’acteurs que nous connaissons (dont un acteur de la série Revenge également).

Ce sera tout pour les comédiens, Louis Gray, on a compris ! Non, attendez ! J’ai juste envie de donner une mention spéciale au jeune Pierce Gagnon qui perce littéralement l’écran et qui évince même Halle Berry tant il est formidable, inquiétant, touchant et amusant. Bref, s’il recevait une récompense pour son jeu, à cet âge-là (rappelons que le p’tit bonhomme n’a que 9 ans !), cela ne m’étonnerait pas ! Il a porté la série sur ses épaules et toutes les réactions US que j’ai pu voir concernant la série allaient dans ce sens.

Donc l’histoire.

Pour être franc, j’ai beaucoup adoré. Attention, il faut bien préciser une chose importante : si vous aimez les séries où vous devinez, où vous parvenez à tout comprendre immédiatement… ce n’est pas pour vous ! Non honnêtement, tout le long je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Mais ce qui arrive, la façon dont cela se passe, nous donne envie de continuer. D’autant que les épisodes ne font que 42 minutes (sauf deux épisodes doubles dans la version US… à voir ce que M6 en fera !) et qu’ils ne sont qu’au nombre de 13.

Même le final de la saison 1 (nous attendons toujours de savoir si une seconde sera commandée, mais vu la fin, cela me paraît tout à fait probable… à voir avec les audiences) nous n’avons pas toutes les réponses et il reste encore beaucoup de choses à régler pour ne pas frôler… l’extinction.

La série débarque sur M6 dès lundi soir, j’ai eu le plaisir de la découvrir avant et surtout, avant de savoir qu’elle allait arriver sur nos chaines. J’ai vu deux bandes-annonces sur M6 et si j’ai un petit conseil à vous donner c’est de regarder EXTANT en VO (quitte à regarder avec les sous-titres pour les non anglophones). Le doublage ne semble pas du tout être à la hauteur et les voix ne semblent pas trop correspondre aux originales. Voilà, c’était le conseil que vous n’aviez pas demandé.

Pour terminer, si vous hésitiez à regarder la série, allez-y. C’est une série familiale (bien entendu, certains passages peuvent être un peu durs, mais l’histoire de Molly, comme elle le dit soi-même, est aussi une histoire concernant la famille). La morale et les messages « cachés » dans les treize épisodes sont vraiment intéressants.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/extant-saison-1-2014/

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow