«

»

Elfes, Tome 1, Le Crystal des Elfes Bleus, Jean-Luc Istin, Duarte, Saito

elfes t1Titre : Le Crystal des Elfes bleus
Saga : Elfes
Nº du tome: 1
Auteur: Jean-Luc Istin – Duarte – Saito
Date de sortie: 01/03/2013
Éditeur: Soleil
Genre: BD
Pour qui: À partir de 15 ans
Pour commander : 

Résumé:
Les Elfes bleus d’Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L’Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes. Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l’épreuve de l’eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré. « Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan. » Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations… Entre enquête et initiation, cette histoire nous mène dans un monde de faux-semblants, de rêves et de désillusions !

L’avis de JackHarkness : 9/10

Le Crystal des Elfes bleus est le premier tome d’une nouvelle saga, parue chez Soleil, Elfes. L’histoire commence dans la petite ville portuaire d’Ennlya où un massacre s’est produit. La jeune Lanawyn, accompagnée par Turin, mène leur enquête. Pendant ce temps-là, sur la cité île d’Elsemur, une jeune elfe Vaalan voit son destin bouleversé : elle serait l’élue qui aurait le pouvoir de contrôler le Crystal Sacré.

Étant un grand fan de la saga Landfeust, je voue une véritable idolâtrie pour la BD de Fantasy classique. Quand on m’a parlé du nouveau projet des Éditions Soleil, j’ai été, à la fois, stupéfié et dubitatif. Le projet est de publier une saga comportant 5 tomes, tous différents, vu que le scénariste et le dessinateur changent à chaque fois.

Et force est de constater que ce premier opus est excellent. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons.

Je vais commencer par les dessins. Cela faisait longtemps que je n’avais pas tenu dans mes mains, une B.D. avec de sublimes illustrations. On voit la fluidité du trait, la finesse des coups de crayon. J’ai beaucoup apprécié le choix des couleurs pour représenter les différents peuples. Elles ne sont pas criardes, mais simplement mates et sombres pour coller au mieux à l’ambiance générale du livre.

Il faut prendre le temps de contempler les immenses vignettes. On ne peut qu’être en admiration devant la minutie des détails des images. Je me suis émerveillé devant les grands dessins en A3 à l’intérieur de l’ouvrage.

L’intrigue est très excellente. Il est très difficile de mélanger, en règle générale, un complot, une enquête policière, une quête initiatique, des combats et de l’humour en un seul tome, comprenant seulement 54 planches. Jean-Luc Istin a réussi ce pari. L’humour est aussi présent, à petites doses. C’est plaisant.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié une bande dessinée de Fantasy. Je vous recommande cet ouvrage qui deviendra culte. 

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/elfes-tome-1-le-crystal-des-elfes-bleus-jean-luc-istin-duarte-saito/