«

»

Doctor Who – Spécial 50e Anniversaire – 2013

doctor-who-50-403x600Titre : Doctor Who
Titre en VO : Doctor Who (2005)
Date de 1ère Diffusion VO : 14 novembre 2013 – 23 novembre 2013 (BBC One)
Date de 1ère Diffusion VF : 23 novembre 2013 (France4) / (Ztélé)
Genre :  Science-fiction.
Pour qui : A partir de 12 ans
Nombre d’épisode : 2
Avec : David Tenant (le 10e Docteur), Matt Smith (le 11e Docteur), Paul McGann (le 8e Docteur), John Hurt (le Docteur de la Guerre), Billie Piper (Rose Tyler), Jenna-Louise Coleman (Clara Oswald), Joanna Page (Élisabeth Ière), Jemma Redgrave (Kate Stewart), Emma Campbell-Jones (Cass), Clare Higgins (Ohila)
Pour commander :

Résumé  d’après Allociné :

En 2013, quelque chose de terrible se réveille dans le London’s National Gallery. En 1562, un complot meurtrier est en mouvement dans l’Angleterre Elizabethenne, et quelque part dans l’espace, une ancienne bataille atteint sa conclusion dévastatrice. Toute la réalité est jalonnée par le dangereux passé du Docteur revenu pour le hanter.

The Night of The Doctor : L’avis de JackHarkness : 10/10

Ce mimi-épisode de 7 min raconte le crash d’un vaisseau sur la planète Karn. À bord se trouvent Cass, une pilote, et le 8e Docteur. Ces deux derniers sont sortis des décombres de la navette par les Sœurs de Karn. Ohila, la chef du clan, réussite le Seigneur du Temps et lui propose une potion lui permettant de prendre part à la Guerre du Temps, en remerciement de l’aide qu’il leur a apportée, pendant sa 4e incarnation.

Ce court, voire trop court, épisode est le préquel à l’épisode The Day of The Doctor. C’est un plaisir de retrouver Paul McGann dans le rôle du Seigneur du Temps dont l’interprétation est excellente.

Steven Moffat a réussi, ici, à faire le lien entre l’ancienne série et la nouvelle de façon très ingénieuse avec le retour des Sœurs de Karn, le 8e Docteur et surtout l’apparition furtive du Docteur de Guerre interprété par John Hurt.

Un bon petit épisode ouvrant l’appétit sur la suite.

The Day of The Doctor : L’avis de JackHarkness : 10/10 (20/10 si c’était possible)

Alors que le Docteur et Clara sont dans le TARDIS en train de planifier leur prochain voyage, ce dernier est hélitreuillé et déposé sur Trafalgar Square. Les deux occupants sont accueillis par la directrice de l’UNIT, Kate Stewart, qui leur montre une bien mystérieuse toile « La chute de Gallifrey ».

Le seul mot qui me vient à l’esprit est « Excellent ». Sur tous les points de vue.

Le coup de génie de Steven Moffat est de reprendre toute la mythologie qui lui et Russell T Davies ont su implanter au fur et à mesure des sept saisons. Le moindre détail de chaque saison (et notamment ceux de l’épisode The End of Time Partie 1 et 2) est exploité avec brio, donnant une logique à ce qu’on a pu voir depuis 2005. Les petits clins d’œil jalonnent l’épisode. Un vrai plaisir.

Le trio de Seigneur du Temps fonctionne à merveille, nous offrant de grands moments de joie et d’émotion. Les petites vannes qu’ils se lancent constamment sont excellentes, montrant tout l’égocentrisme et l’extravagance du personnage. Ils devront combattre contre les Zygons, des créatures voulant conquérir la Terre après la destruction de leur planète pendant la Guerre du Temps.

D’ailleurs, nous en apprenons plus sur cette fameuse bataille entre les Seigneurs du Temps et les Daleks durant ces 70 minutes.

Les autres protagonistes ne sont pas en reste. Clara Oswald est, comme toujours, géniale avec ses mimiques et sa vivacité d’esprit. Quant à Rose Tyler, elle se transforme en une sorte de Jiminy Criket.

La fin de l’épisode nous ouvre la voie au devenir sur la série et plus précisément à l’épisode de Noël, qui s’annonce formidable, à la vue de révélations des dernières minutes.

En résumé, Steven Moffat a réussi le pari de nous concocter un incroyable épisode rempli d’humour, de mystère, d’émotion, de révélations et de surprises, une bien belle aventure qui couronne 50 ans de succès. Bravo !

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/doctor-who-special-50e-anniversaire-2013/

  • Un excellent épisode, j’ai vraiment adoré !!
    Après, j’aurais préféré que Ten soit davantage celui qu’on voit apparaître comme étant mi-humain, mi-seigneur du temps, avec Rose comme compagne. C’est davantage Rose qui me manque, je ne l’imaginais pas du tout comme ca.
    Mais vraiment un excellent épisode, que j’ai hâte de revoir plus en détails, et surtout après d’avoir l’épisode de Noël 😉 !!