«

»

Digitale, Tome 1 : Digitale, Sarah Wagon

digitaleTitre: Digitale
Saga: Digitale
Nº du tome: 1
Auteur: Sarah Wagon
Date de sortie: 20 août 2015
Éditeur: PKJ
Genre: Dystopie
Pour qui: Young Adult
Pour commander (Amazon) : [Version Papier]

Résumé :

Un monde sans émotions, le bonheur sous contrôle.

Jade, vingt ans, vit dans une société parfaite, ou la violence a été éradiquée. Comme tout le monde, elle porte, implantée dans la nuque, une puce digitale qui régule ses émotions.

Guérisseuse au Centre de Reboot, Jade traite les déficients dont la puce a buggé…

Jusqu’à l’arrivée de Sacha Fleery. Toutes les réinitialisations échouent sur ce jeune homme exalté, sauvage. Malgré l’aversion qu’il lui inspire, Jade accepte de s’approcher de lui pour tenter de le sauver.

Un choc. Si bouleversant que la puce de Jade disjoncte. Reconnectée, Jade découvrira la peur, le désir… et la révolte.

L’avis d’Akinessa : 5/10

Jade, 20 ans, travaille pour le centre de reboot qui traite les membres de la société dont la puce électronique contrôlant les émotions ne fonctionne plus. L’un des patients, Sacha Fleery, résiste à toutes les tentatives de réinitialisation. A son contact, malgré elle, Jade échappe au contrôle de sa puce et redécouvre ses émotions.

Si je trouvais déjà le résumé de ce livre peu convaincant, ma lecture fût au bout de quelques pages la preuve directe que, le style de l’auteure est simple, plaisant et vif, mais l’intrigue ne suit malheureusement pas. Surfant sur les codes bien usés de la dystopie, Digitale reprend les codes de plusieurs romans déjà existants : Starter, Reboot, Effacée et j’en passe, donnant dès le départ un aspect de vu et déjà vu qui ne laisse pas de place à la surprise.

Ayant lu la version presse non corrigée, j’ai eu quelques informations sur le travail éditorial de ce livre. Sarah Wagon avait proposé son livre aux éditeurs voilà quelques années, se peut-il qu’il ait été sorti avec un train de retard ? Publié à un autre moment peut-être aurais-je eu plus de gout à la lire. Là, je me suis sentie dans un schéma habituel, ne laissant place à aucune surprise, voyant venir les différentes péripéties bien avant qu’elles n’arrivent, gâchant ainsi mon engouement pour l’intrigue.

Dans le monde de Jade, les gens sont « pucés » dès la naissance puis « digitalisé » par la suite, c’est-à-dire qu’on crée un programme informatique spécifique à chacun pour dicter vie et émotion de la personne. Il existe bien sûr des rebelles qui refusent ces traitements obligatoires et se liguent pour faire planter le programme. L’héroïne travaille au sein d’un centre de reboot, dans ce monde les places sont chères ; elle a donc dû travailler dur pour gagner sa place. On peut dire de Jade qu’elle est un peu la citoyenne modèle, elle craint sa hiérarchie et suit les ordres. Le passé des ses parents ne jouant pas en sa faveur, elle fait tout pour rester invisible et faire les choses le mieux possible. Un jour, elle doit « rebooter », un déficient rebelle est sa vie, en est bouleversée.

Dans la construction du récit, on ne trouve rien de vraiment extraordinaire, suivant les « classiques » de la dystopie, c’est principalement ce que je reproche au roman, en plus de ses personnages pas vraiment charismatiques. Pourtant avec le style de l’auteure, la fraîcheur de sa plume, le roman aurait vraiment pu être la nouvelle révélation française de la dystopie. Malheureusement cela n’a pas pris sur moi, et je ne pense pas continuer par la suite l’expérience Digitale.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/digitale-tome-1-digitale-sarah-wagon/