«

»

Crimson Peak, Guillermo del Toro

Crimson Peak

Crimson Peak

Titre : Crimson Peak
Titre en VO : Crimson Peak
Date de sortie : 14 octobre 2015 (France) 16 octobre 2016 (Québec) 21 octobre 2015 (Belgique)
Durée : 1h59
Réalisé par :  Guillermo del Toro
Genre :  suspense d’épouvante, gothique
Pour qui :  À partir de 12ans
Avec : Mia Wasikowska (Edith Cushing), Jessica Chastain (Lady Lucille Sharpe), Tom Hiddleston (Sir Thomas Sharpe), Charlie Hunnam (Dr. Alan McMichael), Jim Beaver (Carter Cushing), Leslie Hope (Mme McMichael), Bruce Gray (Ferguson), Burn Gorman (Detective Holly), Jonathan Hyde (Ogilvie), Doug Jones (Lady Cushing), Javier Botet (Enola / Margaret / Pamela)

Pour commander :

Résumé  d’après Cinoche :

Edith a perdu sa mère en bas âge et elle est convaincue que son fantôme lui rend parfois visite. En vieillissant, la jeune femme rêve d’être écrivaine et elle fait lire son manuscrit à Thomas Sharpe, un séduisant étranger. Ce dernier est de passage dans la région avec sa sœur pianiste Lucille afin d’obtenir de l’argent pour financer ses inventions. Le père d’Edith refuse de l’aider et il voit d’un mauvais œil qu’un inconnu tourne autour de sa fille unique. Il va même jusqu’à embaucher un proche pour qu’il enquête sur le passé des Sharpe. Mais les flèches de Cupidon ont déjà fait leur effet?

L’avis de Dr M : 9/10

Edith vit avec son père aux États-Unis. Lorsqu’elle était enfant, peu après la mort de sa mère, la jeune femme à l’impression d’avoir vu son fantôme la mettre en garde. L’américaine va oublier cet événement jusqu’elle rencontre Thomas Sharpe, un aristocrate britannique qui vient d’arriver en ville pour vendre une machine dont il est l’inventeur. C’est lors d’un bal organisé par Mme McMichael que Thomas et Edith vont se rapprocher dangereusement lors d’une valse « à l’européenne ». Carter, le père de la demoiselle n’a pas confiance au jeune anglais qui courtise sa fille. Il demande que l’on enquête sur ce dernier. Lorsque les résultats tombent, il ordonne aux Sharpe de repartir au Royaume-Uni…

À première vue, l’histoire peut sembler simple et ne pas avoir beaucoup d’intérêt. Effectivement, l’intrigue n’est pas compliquée, mais c’est sa mise en œuvre qu’il l’est.  Guillermo del Toro nous transporte dans un monde à la fin des années 1800 et réussit avec brio.

Les images sont définitivement superbes. On fleurette avec le gothique à chaque instant. Le tout s’intensifie lorsque les deux protagonistes arrivent dans le manoir en Angleterre. L’ambiance est digne de grand huis clos qui vous invite à venir le visiter, mais dont on garde l’impression d’être observés à chaque instant.

La glaise qui se trouve sous la demeure et qui suinte est une sorte de métaphore de la découverte du passé des deux Sharpe.  Lucille semble souffler le chaud et le froid sur Edith. Tantôt elle est agréable, tantôt une petite pointe d’agacement se fait ressentir.

Le jeu des acteurs n’est pas en reste. On retrouve Jim Beaver, le Bobby de Supernatural, comme homme d’affaires protecteur. Loki, alias Tom Hiddleston campe un romantique inventeur dont la part de sombre le hante à chaque instant. En plus, les fans de l’acteur se réjouiront lors d’une scène, mais je ne vous en dis pas plus.

Les costumes sont magnifiques.

La bande sonore ajoute vraiment un plus à l’ambiance sombre et pesante.

Les effets spéciaux sont bien réussis et les personnages d’Enola, Margaret et Pamela vous feront frissonner.

En résumé, c’est un très bon film que je vous conseille, non pas pour son suspense insoutenable, mais plutôt pour le côté psychologique.

Bande-annonce:

VO 

VF

 

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/crimson-peak-guillermo-del-toro/