«

»

Continuum – Saison 4 – 2015

continuumTitre : Continuum
Titre en VO : Continuum
Date de 1ère Diffusion VO :  9 septembre 2015 (Showcase)
Date de 1ère Diffusion VF :  15 septembre 2015 (SyFy)
Genre :  Science-fiction.
Pour qui : A partir de 12 ans
Nombre d’épisode : 6
Avec : Rachel Nichols (Kiera Cameron), Victor Webster (Carlos Fonnegra), Erik Knudsen (Alec Sadler), Stephen Lobo (Matthew Kellog), Roger R. Cross (Travis Verta), Brian Markinson (Dillon), Richard Harmon (Julian), Ryan Robbins (Brad Tonkin), Terry Chen (Curtis Chen)

Résumé  d’après Allociné :

A la poursuite de terroristes extrémistes, une flic venue tout droit du futur se retrouve coincée dans le Vancouver de nos jours. Loin de son époux et de son fils, Kiera Cameron concentre dès lors ses efforts sur la traque de ces fugitifs, avant qu’ils ne commettent d’autres méfaits à notre époque. Elle trouve une aide inattendue en la personne d’Alec Sadler, un jeune génie de la science. Et enrôlée dans les forces policières locales, elle forme une alliance avec son nouveau partenaire, le détective Carlos Fonnegra.

L’avis de JackHakness : 8/10

Une armée d’un futur alternatif débarque à notre époque à la suite d’un appel de détresse de Brad et de Kiera. Leur intention est claire : ramener une majorité de la population à notre époque afin de les sauver d’une apocalypse.

Cette saison, courte avec seulement six épisodes, permet de nous offrir une conclusion à cette série de science-fiction canadienne. Et je dois avouer qu’elle me satisfait amplement.

Durant ces six épisodes, l’intrigue principale, à savoir le retour de Kiera dans son époque, avance rapidement, voire une peu trop. C’est l’un des effets pervers du nombre réduit d’épisodes. Nous allons de rebondissements en rebondissements, et toutes les pièces du puzzle disséminées au gré des trois précédentes saisons s’emboîtent enfin. Nous pourrions déplorer qu’elle soit expédiée à la va-vite et que certaines révélations tombent un peu comme un cheveu sur la soupe, à l’instar du commando d’élite venant du futur ainsi que du premier voyageur temporel.

Comme toujours, l’action est au rendez-vous, surtout dans les deux derniers épisodes, avec notamment l’attaque du commissariat et la bataille finale avec le commando d’élite.

La fin est convenue, mais inévitable. Par contre, il est dommage que l’avenir de certains personnages secondaires n’ait pas été explicité. Ils sont passés sous silence, surement pour des raisons de temps.

La distribution est toujours aussi impeccable. On notera parfois le surjeu d’Erik Knudsen lorsqu’il joue les amoureux transis.

Les effets spéciaux sont relativement bien réalisés, bien qu’un peu désuet par moment.

J’aime toujours la bande sonore. J’en suis vraiment fan.

En conclusion, cette courte saison de Continuum est dense et intense mais qui aurait au moins mérité d’avoir un ou deux épisodes supplémentaires afin d’éviter de donner l’impression de tout faire à la va-vite.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/continuum-saison-4-2015/

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow