«

»

Chasseur de Vampire D de Toyoo Ashida

Titre: Chasseur de Vampire D
Titre en VO: Vampire Hunter D (吸血鬼(バンパイア)ハンターD )
Réalisateur: Toyoo Ashida
Date de sortie: 21/12/1985
Genre: Aventure, Science Fiction, Drame, Fantasy,  Horreur
Note: À partir de 16ans

Résumé :
Dans un futur postapocalyptique, où tout est à refaire et où la vie ne fait aucun cadeau, les humains ont vécu durant des centaines d’années sous la coupe d’êtres supérieurs, appelés Vampires.
Mais à présent, la race des Vampires s’éteint peu à peu, et nul ne les regrettera après leur disparition. Seuls, isolés dans les ténèbres et la noirceur, certains Vampires souffrent de leur malédiction éternelle. Certains désirent par-dessus tout être compris et surtout, être aimés…

C’est dans ce monde que vit D, un redoutable chasseur de monstres, mi-humain mi-vampire, un être maudit entre tous, un Dhampyr comme on les appelle. Ténébreux, solitaire, D se bat contre lui-même et contre sa double nature, ne trouvant nulle part sa place en ce monde, entre deux espèces majeures qui le rejettent toutes deux.
D fera un jour la connaissance d’une jeune fille qui l’entraînera peu à peu au cœur d’une traque infernale, à la poursuite d’un antique Vampire, une véritable relique des Temps Anciens, aux pouvoirs horrifiants et au passé pas si étranger…

L’avis de Dr M :
À première vue, et malgré le générique, on semble plutôt plongé dans un univers médiéval. Le comte vit dans un château et règne sur un village aux allures paysannes (chariots, soumission au comte…). Mais des touches futuristes sont ajoutées : la clôture électrique, les cyberchevaux, les fusils laser…

C’est dans cette ambiance qu’évolue Doris Lang, l’héroïne. C’est la fille d’un défunt chasseur de loup-garou. Elle vit avec son petit frère dans une ferme, isolée du reste du village. Un soir alors qu’elle pourchasse un montre, elle rencontre le comte Magnus Lee. Celui-ci va la marquer, car il souhaite faire d’elle sa nouvelle femme.
Doris va engager D qui est un chasseur de vampire. Mais la particularité de D, c’est que c’est un Dhampir. Dans sa main, il y a un visage avec lequel il communique.

L’histoire est prenante, et on se laisse facilement prendre au jeu. On rencontre une galerie de montres, spectres, loup… Les scènes de combats sont nombreuses, ce qui donne un rythme très soutenu. Il faut noter qu’elles sont très violentes. On y voit presque en détail les membres en train de se faire découpés, les squelettes et les organes internes des différentes créatures qui périssent. Âmes sensibles, s’abstenir.

Ce film de 1985 est l’adaptation du manga du même nom de Hideyuki Kikuchi. Au regard d’aujourd’hui, les dessins ont un peu vieilli. On le remarque surtout aux couleurs trop criardes. Cependant, l’ambiance de fond, rendue grâce à une musique typique des années 80, confère un certain charme au film.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/chasseur-de-vampire-d-de-toyoo-ashida/