«

»

Buffy contre les Vampires – Saison 1 – 1997/1998

Titre : Buffy contre les Vampires
Titre en VO : Buffy, The Vampire Slayer
Date de 1ère Diffusion VO : 10 mars 1997 (The WB)
Date de 1ère Diffusion VF : 03 juillet1998 (M6)
Genre :  Fantastique
Pour qui : À partir de 12 ans
Avec : Sarah Michelle Gellar (Buffy Summers), Alyson Hannigan (Willow Rosenberg), Nicholas Brendon (Alex Harris), Charisma Carpenter (Cordelia Chase), Anthony Stewart Head (Rupert Giles).
Pour commander : Cliquer Ici

Résumé  d’après Allociné :

Buffy Summers, la tueuse de vampires en activité, vient d’emménager à Sunnydale avec sa mère et rencontre son nouvel observateur, Rupert Giles, le bibliothécaire du lycée. Cet établissement est situé sur la bouche de l’Enfer, ce qui attire en ville toutes sortes de créatures démoniaques. Buffy se lie d’amitié avec deux autres lycéens, Willow Rosenberg et Alexander Harris, et ensemble ils engagent la lutte contre le Maître, un très vieux et puissant vampire qui tente d’ouvrir la Bouche de l’Enfer. Ils sont aidés par le mystérieux Angel, qui se révèle plus tard être un vampire doté d’une âme, et Buffy finit par éliminer le Maître, non sans avoir elle-même été cliniquement morte durant quelques secondes.

L’avis de Dr M : 8/10
On suit les aventures de Buffy, une jeune ado qui arrive à Sunnydale. Dans son ancien lycée, elle était très populaire, mais depuis qu’elle a brulé ce dernier et qu’elle a déménagé avec sa mère, elle aspire à être tranquille. Sauf que les choses ne se déroulent pas si simplement. Le bibliothécaire du lycée reconnait en elle la tueuse. Son quotidien va donc être bouleversé.

Joss Whedon a su créer un univers qui en seulement 12 épisodes accroche le téléspectateur.

Cette première saison est courte donc certains éléments sont un peu « bâclés ». En effet, les personnages acceptent très vite les monstres qui peuplent les nuits de Sunnydale. Personne n’est choqué par le nombre de morts qui augmente au lycée, et tout le monde retourne au Bronze, la boîte de nuit à la mode, après une attaque de vampire comme si de rien n’était.

Le vampire n’est pas vraiment réinventé. Il vit la nuit, boit du sang, craint le soleil, doit se faire inviter pour rentrer dans une maison… Mais il a un côté double-visage. Il ressemble à n’importe qui et quand il sort ses crocs, son visage se modifie. Un bon point pour les maquilleurs car c’est, de mon point de vue, vraiment bien fait.

Les effets spéciaux sont d’ailleurs très crédibles. Que l’on ait vu la série à la fin des années 90 ou aujourd’hui, je trouve que ça n’a pas vraiment vieillit. Il faut évidemment faire abstraction des tenues vestimentaires, bien entendu.

De l’action, il y en a. Les scènes de combats s’enchaînent au fils des épisodes.  Les doublages sont peut-être faibles, et on arrive à les percevoir. Mais soyons indulgents.

Mis à part l’action, l’humour est également présent.  Les petites répliques de Buffy, en blonde de service, font sourire. Elle est quelques fois trop décalée au grand désespoir de Giles.

La fin est beaucoup trop rapide cependant, et le Maître qui est supposé être l’ultime méchant est presque inutile au final. La fin ouverte laisse court à l’entrée dans la deuxième saison.

Le générique est aussi la force de la série. Un titre rock entêtant qui reflète la série.

Je conclurais en vous disant que si vous ne l’avez pas encore regardé, vous devez absolument le faire.

À noter que le pilot, l’épisode zéro n’a jamais était diffusé.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/buffy-contre-les-vampires-saison-1-19971998/