«

»

Bilbo le Hobbit, John Ronald Reuel Tolkien

Bilbo, le Hobbit

Bilbo, le Hobbit

Titre: Bilbo, le Hobbit
Titre en VO: The Hobbit
Auteur: John Ronald Reuel Tolkien
Date de sortie:  01/06/2007
Éditeur: Le Livre de Poche
Genre: Fantasy
Pour qui: À partir de 13 ans
Pour commander (Amazon) : Cliquer Ici

Résumé:
Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible et sans histoire. Son quotidien est bouleversé un beau jour, lorsque Gandalf le magicien et treize nains barbus l’entraînent dans un voyage périlleux. C’est le début d’une grande aventure, d’une fantastique quête au trésor semée d’embûches et d’épreuves, qui mènera Bilbo jusqu’à la Montagne Solitaire gardée par le dragon Smaug…

Prélude au Seigneur des anneaux, Bilbo le Hobbit a été vendu à des millions d’exemplaires depuis sa publication en 1937, s’imposant comme l’un des livres les plus aimés et les plus influents du XXIème siècle.

L’avis de Dr M : 9/10
Bilbo Baggins (Bilbon Sacquet, selon le traducteur) est un hobbit rien de plus normal. Il n’aspire qu’à une vie paisible. Un jour Gandalf le gris frappe à sa porte, après un dialogue un peu bizarre, Bilbo se voit obliger d’organiser une « Tea party ». À sa grande surprise, treize nains débarquent. Ils ont une mission : récupérer l’or de la montagne Solitaire qui appartient aux nains depuis toujours et battre le dragon Smaug qui en a pris possession. Un long voyage commence…

J’avais totalement oublié que je l’avais lu. Au début, j’avais de terribles doutes. L’histoire me semblait plus que familière.

Avec ce roman J.R.R. Tolkien annonce la couleur. C’est un livre pour jeunes adolescents. Le rythme est très soutenu et il n’y a pas de temps morts. Les scènes d’actions et d’aventures se suivent et on a du mal à reprendre notre souffle.

On est loin des longues descriptions que l’on retrouve dans La Communauté de l’Anneau. Ici, il n’y en a que quelques-unes et l’auteur ne s’étend pas dessus.

Même si ce roman est à lire avant la trilogie la plus connue de l’écrivain anglais, on sent déjà que l’univers dans lequel il nous transporte est crédible. D’ailleurs, il y a deux cartes qui nous permettent de nous situer. Bien que l’univers soit complexe, nous sommes ici au tout début. Le monde est plus petit et l’auteur ne nous donne pas tous les détails.

Les personnages sont hauts en couleur. Treize nains avec des noms imprononçables, un magicien, des elfes, des orques, un dragon… Voilà les créatures qui peuplent ce roman.

En résumé c’est un bon roman de fantasy qui laisse entrevoir la complexité du monde de Tolkien. Je le conseille même aux plus jeunes lecteurs.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/bilbo-le-hobbit-john-ronald-reuel-tolkien/