«

»

Arkane, Tome 1 : La Désolation – Pierre Bordage

91eVyrli2xLTitre: La Désolation
Série: Arkane
Numéro du tome : 1
Auteur: Pierre Bordage
Date de sortie: 15 février 2016
Éditeur: Bragelonne
Genre: Fantasy

Résumé :

Arkane : une ville labyrinthique, bâtie selon la légende par sept maisons toutes-puissantes, et dont les luxueux niveaux supérieurs sont occupés par un pouvoir corrompu. C’est dans ce monde dominé par les intrigues incessantes, les meurtres et la magie noire que vit Oziel, fille de la maison du Drac.
Lorsque son clan est massacré, Oziel s’enfuit des Hauts de la ville, espérant gagner les Fonds afin de rejoindre son frère condamné et de lever une armée parmi les prisonniers du terrible bagne, dans les profondeurs de la cité.
Mais tandis qu’elle cherche à s’évader des rets d’Arkane, d’autres tentent de rallier celle-ci à tout prix. Renn, un apprenti enchanteur de pierre et Orik, guerrier venu d’une lointaine contrée, portent avec eux l’annonce d’une menace qui, s’ils arrivent trop tard, pourrait bien plonger Arkane dans le chaos…

Avis de Gkone : 8/10

Tout d’abord, on va parler du contenant. Je n’avais pas fait attention et du coup quand je l’ai reçu j’ai été agréablement étonné de voir que c’était une édition reliée qui était sortie. Ensuite la couverture est vraiment top, elle représente Hilyaon, la déité que la Désolation vénère si je ne me trompe pas. Elle est mise en avant, brillante, par rapport au fond, vraiment très sympa donc! Bref je suis fan de contenant.

Passons maintenant au contenu.

Dans ce premier tome, l’attention du lecteur passe de la cité d’Arkane où nous suivons une des descendantes de la famille du Drac, Oziel, dont toute sa famille vient d’être brutalement assassinée, victime d’une conspiration. Et là vous vous demandez : de qui, de quoi, comment, pourquoi. Et bien tout ce que je peux vous dire, sans trop vous en dire, c’est qu’au fil des pages, on en apprend un peu plus sur ce qui a amené à ses funestes évènements.
Et enfin notre curiosité est également portée sur Renn apprenti enchanteur de pierre, qui fait peu de temps après la rencontre avec Orik, ancien soldat d’un pays voisin du pays d’Arkane. Je suis d’ailleurs sûr que ce dernier en cache plus que ce qui est dévoilé dans ce premier tome. Comme vous vous en doutez, Renn en tant qu’apprenti ne maîtrise pas grand chose, et vu ce qui arrive à son maître, il se retrouve à découvrir tout par lui-même ce qui n’est pas chose facile. Ce que vous découvrirez quand vous lirez ce premier tome d’Arkane.
Enfin la mythologie qui est développée avec les déesses du fleuve et leurs serviteurs, les animaux légendaires qui ont donné leur nom aux différentes maisons régnantes est très sympa. On découvre également que les divinités ont un ennemi Hilyaon, et que celui-ci semble se cacher derrière ce qui va déferler sur la cité d’Arkane. J’espère que dans le second tome on en découvrira un peu plus.

Vous l’aurez compris, il y a donc tous les ingrédients pour faire adhérer avec des personnages principaux auxquels on s’attache, et auxquels on veut savoir ce qu’il va leur arriver. L’intérêt est aussi tenace pour ma part sur la mythologie avec les déesses et surtout les animaux totems des familles, j’espère qu’on en découvrira plus dans le second tome.
Au final, quand on arrive à la fin de ce premier opus, on se dit que l’auteur a réussi son pari, à savoir de nous faire adhérer à son univers et nous donner envie de revenir pour le tome suivant.

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/arkane-tome-1-la-desolation-pierre-bordage/