«

»

Almost Human – Saison 1 – 2013/2014

almost humanTitre : Almost Human (Provisoire)
Titre en VO : Almost Human
Date de 1ère Diffusion VO : 17 novembre 2013 (FOX)
Date de 1ère Diffusion VF :  Inédit
Genre :  Science-Fiction, Action
Pour qui : A partir de 12 ans
Nombre d’épisode : 13
Avec : Karl Urban (John Kennex), Michael Ealy (Dorian), Lili Taylor (Capitaine Maldonado), Mackenzie Crook  (Rudy Lom), Michael Irby (Richard Paul), Minka Kelly (Valerie Stahl), Mekia Cox (Anna, ex de John).
Pour commander (Amazon) :

Résumé  d’après Allociné :

Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l’équilibre des saisons. Dans un pays où l’été peut durer plusieurs années et l’hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le Royaume de toute créature pouvant provenir d’au-delà du Mur protecteur, n’a plus les ressources nécessaires pour assurer la sécurité de tous. Après un été de dix années, un hiver rigoureux s’abat sur le Royaume avec la promesse d’un avenir des plus sombres. Pendant ce temps, complots et rivalités se jouent sur le continent pour s’emparer du Trône de Fer, le symbole du pouvoir absolu.

L’avis de JackHarkness : 6/10

2048. La criminalité s’est intensifiée en utilisant de nouvelles armes biotechnologiques. Afin de la combattre efficacement, la police s’est dotée des robots humanoïdes. John Kennex, inspecteur à Los Angeles, s’en voit attribuer un après un long congé de convalescence. C’est un DRN, ayant la particularité d’avoir des émotions.

Le postulat de base est assez sympathique : lutter contre le crime avec des robots humanoïdes. Ce n’est pas sans rappeler, toute proportion gardée, la série suédoise Real Humans. Mais passer le pilote, la série s’embourbe dans une trame mollassonne. Si les enquêtes policières nous montrent les arcanes de la vie futuriste, l’intrigue principale, quant à elle, est très décousue. Plus nous avançons dans cette première saison et moins nous savons où les scénaristes veulent aller. Ils lancent plein de pistes et laissent tout en suspens, dans l’espoir d’une éventuelle seconde salve d’épisodes. C’est un peu le reproche que je peux formuler. Beaucoup de choses, mais très peu de révélations.

Même le « cliffhanger », pour bien parler français, qui doit être spectaculaire, fait l’effet d’un pétard mouillé et nous laisse de marbre.

Les acteurs jouent excellemment bien. Karl Urban (la trilogie Riddick, et Star Trek) campe un flic bougon et ironique, en quête de vérité sur l’attentat dont il a été victime. Le duo qu’il forme avec Michael Ealy, en robot, fonctionne à merveille. Les joutes verbales font mouche et donnent une légèreté à l’ensemble.

Les autres rôles sont plaisants et apportent une part de mystères à Almost Human.

Les effets spéciaux sont correctement réalisés et nous embarquent dans un monde futuriste.

Almost Human est une sympathique série SF, sans prétention, avec du potentiel, mais sans plus.

Bande-annonce : 

 

Lien Permanent pour cet article : http://fantasy-gate.fr/site/almost-human-saison-1-20132014/